Publié par Laisser un commentaire

Le digital, simplificateur d’organisation de la visite des touristes

Totem tactile iSLIM multitouch 32 40 50 58 pouces

La centralisation de l’information permise par le digital est une aubaine pour les offices de tourisme, et par la même occasion, pour les touristes. Avec un ensemble de dispositifs interactifs, les offices de tourisme peuvent mettre en place une digitalisation à la prise en main facile et rapide, afin de rendre la visite des usagers plus efficace, à la fois interactive et attrayante. Différents outils se mettent à la disposition des touristes, et réinventent véritablement le tourisme.

La cartographie interactive au service des réservations

Afin de rendre les réservations plus faciles pour les touristes, et de proposer une représentation la plus juste possible de l’offre disponible, la cartographie interactive est particulièrement pertinente.

La mise en place d’une cartographie interactive, à la fois en offices de tourisme, et sur les sites internet, sont un véritable enjeu dans le choix des destinations par les touristes. En effet, plus un endroit semblera accessible, et plus il sera facile pour le futur touriste de visiter mais aussi et surtout de faire ses réservations, plus l’endroit en question sera un lieu attractif pour le tourisme. Les hôtels, restaurants et activités peuvent être tellement nombreux : pourquoi ne pas directement croiser toutes ces données, pour proposer aux touristes une vision juste et interactive de la ville ou de la région ?

À l’image de nombreuses villes, Grenoble a mis en ligne une carte interactive, afin de faciliter la préparation d’un voyage éventuel pour les touristes. Sur la carte, des points d’intérêt sont représentés : les hôtels, les lieux de visite culturels, les restaurants, etc. Un clic suffit pour avoir des informations sur tel ou tel lieu, et encore un autre clic pour être redirigé, quand c’est possible, vers le site de l’hôtel par exemple, ou encore le numéro de téléphone pour une activité, afin de pouvoir faire une réservation. Planifier son voyage n’a jamais été aussi simple !

L’avantage de la cartographie interactive, c’est qu’il est très simple de l’intégrer pleinement dans l’office de tourisme lui-même. Il suffit de mettre à disposition des visiteurs un ordinateur ou une tablette vers le site internet, et le tour est joué. Pour faire les choses en grand, il est également possible d’implanter une table tactile, qui montrera, de manière interactive et dynamique, les « hotspots » de la ville !

Les plans interactifs pour se déplacer dans la ville

Lorsque l’on prépare un voyage, l’une des choses sur lesquelles on se penche pour ne pas arriver complètement désorienté, ce sont les transports en commun. Bus, métros, bateaux, tramways, il est parfois très simple de se perdre… Avec le plan interactif, les déplacements sont révolutionnés.

Le plan interactif permet d’afficher sur une même carte les différentes lignes de transports en commun, sans pour autant que cela ne devienne confus. Préparer des itinéraires d’un point A à un point B, choisir le mode de transport préféré, regarder jusqu’où va telle ou telle ligne. La carte des transports est réinventée, pour se faire plus dynamique, et plus simple à utiliser.

Par exemple, en Île-de-France, où les transports restent un mystère pour bon nombre d’usagers, le plan interactif est de rigueur. On peut non seulement organiser ses voyages, mais aussi, en itinérance, choisir là où on veut aller ensuite. C’est un système à la fois très utile pour les touristes qui peuvent se délester de la peur transie de prendre les transports dans la capitale, mais aussi pour les riverains eux-mêmes, qui peuvent mieux maîtriser le terrain !

De la même manière que pour la cartographie interactive, le plan interactif peut être mis en accès libre dans les offices de tourisme. Mais le véritable plus, c’est de pouvoir implanter des totems tactiles ou des bornes interactives près des transports en commun. Ainsi, même sans connexion internet, les touristes peuvent facilement se repérer et s’orienter dans la ville.

Smart City Milan

L’Italie s’est illustrée par l’équipement de Milan en dispositifs interactifs, digitaux et connectés, afin de rendre la vie plus facile aux usagers et aux touristes. Plateforme d’information et totems se mêlent à l’histoire et au patrimoine de la ville.

La société de transport milanaise a mis en place la plateforme « infomobility », afin d’améliorer le service client, et d’être en mesure de diffuser des informations en temps réel sur l’état du réseau. Les usagers peuvent se connecter à tout moment de leur voyage, afin de consulter les horaires, les déviations ou encore planifier des trajets. Cette plateforme est disponible en ligne, mais aussi dans les arrêts de bus, stations de métro, etc.

Autre outil que la ville a su s’approprier : les totems interactifs et tactiles. Disposés aux points clés du réseau, ces totems « tous terrains » (résistants aux conditions météorologiques), ont été conçus pour une utilisation en extérieur, avec une luminosité et un contraste réglés de manière à avoir la meilleure visibilité, quel que soit le moment de la journée.

Touristes et usagers peuvent utiliser ces totems, afin de trouver des informations sur leurs trajets, consulter des cartes interactives de la ville, prévoir leurs voyages. Directement reliés aux horaires des vols de l’aéroport de Milan, ces totems se placent comme des véritables conseillers digitaux, et des conseillers augmentés puisque le contenu a été traduit dans plusieurs langues, afin de se rendre disponible à tous les visiteurs !

Le digital se place donc comme un outil particulièrement intéressant pour les acteurs du tourisme. Les offices de tourisme s’assurent une grande attractivité, et peuvent exprimer toute leur créativité, en remettant au goût du jour leurs locaux. Les touristes, eux, voient leurs visites et réservations grandement facilitées, grâce à l’interactivité et à l’efficacité des outils digitaux qui sont mis à leur disposition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *