Publié par Laisser un commentaire

Digitalisation : En 2016, peut-on encore se passer d’une vitrine digitale ?

Vitrine tactile point de vente

Avec la digitalisation des points de vente, l’affichage dynamique est en plein essor et remplace de plus en plus l’affichage statique traditionnel.

Cette diffusion croissante s’explique en partie par la simplicité et le faible coût de son installation. Mais c’est surtout son dynamisme et son caractère innovant qui attirent les commerçants. Une vitrine digitale a la capacité d’éveiller davantage la curiosité du public et c’est un moyen efficace de moderniser l’image d’une marque.

La vitrine digitale : une vitrine sur la marque

La vitrine est la première impression qu’a un individu sur un magasin. Elle peut faire la différence pour que celui-ci en franchisse le seuil. Avec un tel dispositif, l’attention des passants est immédiatement captée et leur curiosité est attisée. Il ne faut pas oublier que l’expérience shopping commence dès la vitrine. Grâce aux vitrines digitales qui permettent un affichage dynamique, les marques peuvent disposer d’une devanture originale, moderne et personnalisée.

Ainsi, une vitrine digitale peut répondre à différents objectifs : attirer des clients, moderniser son image de marque ou transmettre diverses informations. Le dispositif offre l’avantage d’être totalement flexible. Il permet de modifier l’affichage en temps réel. Le commerçant est ainsi maître de sa vitrine à tout moment et de manière extrêmement simple.

L’écran n’est alors plus une simple décoration mais devient un véritable outil de communication. Par son biais une marque peut établir une interaction avec le client alors même que celui-ci n’a pas franchi la porte de son magasin.

Sur une vitrine digitale, toutes sortes d’informations peuvent être affichées. Avant toute chose, la vitrine permet aux passants de s’immerger immédiatement dans l’univers de la marque, à l’instar de Repetto qui a diffusé sur la vitrine de son flagship rue de la Paix à Paris un extrait du film Black Swan. Beaucoup d’enseignes l’emploient à des fins directement commerciales pour promouvoir un produit ou service mais elle peut aussi indiquer des informations comme les horaires du point de vente. Elle peut également servir de véritable point de contact entre la marque et les potentiels clients : en leur permettant par exemple de s’inscrire à une newsletter.

Vitrine digitale reconnaissance de mouvement

Un dispositif flexible au potentiel démultiplié

Grâce aux nombreux atouts offerts par une vitrine digitale, notamment sa flexibilité, ce dispositif s’adapte à des secteurs très divers. Plusieurs grandes enseignes l’ont déjà adopté mais elle s’avère tout aussi efficace dans des lieux à forte affluence comme des commerces de proximité tels que les boulangeries ou les cafés.

A  Aéroville, centre commercial d’avant-garde situé dans la zone aéroportuaire de Roissy Charles-de-Gaulle, on compte 45 vitrines dotées d’écrans sur les 90 magasins présents. Les marques ne cessent de s’approprier ce média parfois négligé et de réinventer les usages qui peuvent en être faits.

La marque de maroquinerie et de prêt-à-porter Kate Spade propose à ses clientes d’acheter ses produits en dehors des heures d’ouverture de ses boutiques via des vitrines digitales. Une heure pour soi, enseigne beauté appartenant au groupement Leclerc fait découvrir chaque mois à travers ses vitrines digitales une fragrance différente. Starbucks pour sa part met en avant sa communauté sur sa devanture en y diffusant les tweets de ses fans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *