Publié le

Fiche concept: mur d’images en vitrine

Vitrine mur d'images

En juin 2015, Popai France et le Club Digital Media réunissaient une centaine de professionnels à l’occasion d’une conférence sur la digitalisation des vitrines. Tendance nouvelle dans le monde du retail, les murs d’affichages digitaux (ou “dynamiques”) représentent aujourd’hui un outil majeur dans la création d’interactivité et la connexion avec le offline pour les surfaces commerciales, mais pas uniquement.

Des dispositifs innovants

Les commerçants ont rapidement saisi l’opportunité offerte par les vitrines digitales, permettant une différenciation forte avec la concurrence et des véritables retombées en terme de clientèle et d’expérience usager. Ainsi, une étude Ipsos de 2009 a montré que 75% des passants se rappellent d’un affichage dynamique contre 44% seulement pour une vitrine traditionnelle. De plus, une étude Popai a montré que la mise en place d’un dispositif d’affichage digital augmentait les ventes d’un magasin de 24%.

Ces écrans permettent également de faire patienter les clients lors d’une attente en caisse, réduisant la sensation d’attente de 20%. Il est en effet possible d’afficher une grande variété de contenus, aussi bien contextuels (l’heure, la météo, des dépêches d’information..), que publicitaires ou informatifs (l’état des stocks, les caractéristiques produit ou même des catalogues interactifs et connectés avec le online store).

Benetton a été l’un des premiers acteurs à comprendre les opportunités permises par le média en développant entre 2010 et 2013 son projet Live Windows: 700 écrans de 46pouces installés dans 13 magasins de la marque. En créant une agence interne dédiée, Fabrica, et en collaborant avec des écoles d’art et de graphisme, la marque de textile a produit des contenus originaux et interactifs diffusés en vitrine, contenus adaptés aux magasins, leurs localisations mais également au contexte (création d’une vitrine Halloween pour cibler les enfants notamment). En jouant un rôle de précurseur et en misant pleinement sur la technologie, Benetton a donc permis la diffusion massive des vitrines dynamiques dans le monde du retail.

Vitrine tactile mur d'images mode

Une technologie qui s’adapte à son contexte

Loin de se destiner uniquement aux commerces, la vitrine dynamique peut répondre à une multiplicité d’usages et de contextes différents, venant virtualiser et augmenter les espaces traditionnels. Ainsi, l’office du tourisme de Lyon s’est doté récemment d’un mur de 30 écrans mettant en avant des vues panoramiques de la ville et renvoyant aux réseaux sociaux pour créer de l’interactivité avec les touristes.

La réouverture du Musée de l’Homme en octobre dernier s’est accompagnée de l’installation de nombreuses vitrines dynamiques, proposant des jeux (dont certains incluant Kinect), des infographies et animations expliquant les objets proposés mais également des cartographies.

Également, cette technologie offre de grandes possibilités en milieu hospitalier, permettant notamment de fournir un grand nombre d’activités et de services aux patients dans leurs chambres, comme cela a été expérimenté au CHR Metz-Thionville.

Les dispositifs d’affichage dynamique peuvent donc proposer des expériences digitales interactives et innovantes dans une multitude de cadres autres que celui du retail.

L’expertise Digilor

Disposant de nombreuses références, Digilor accompagne les surfaces souhaitant s’équiper en vitrines digitales et affichages dynamiques pour leur permettre de réaliser leurs projets.

En équipant des enseignes aussi variées que Tendance Cosmetic, le CNRS, des agences immobilières (Guy Hoquet, ORPI et l’Adresse Immobilière notamment), la communauté urbaine de Nancy, les hôtels Shangri La ou bien même la République Française, Digilor a développé une expertise forte dans le domaine du mobilier tactile et interactif, proposant des solutions digitales innovantes accessibles aux enseignes souhaitant optimiser leur expérience client.