Publié le

Grâce au digital, les français privilégient toujours les soldes en magasin

Soldes magasin digital tactile

En décembre 2016, une étude de l’IFOP menée pour Comarch durant la fin des soldes d’hiver a montré que, loin d’être délaissé, le magasin physique reste le canal privilégié des français, grâce aux nouvelles technologies.

Le plébiscite du point de vente physique

Le magasin est encore et toujours le canal préféré des français pour réaliser leurs achats. C’est un véritable choix, et cela semble être influencé par la digitalisation progressive du point de vente, qui devient de plus en plus attractif.

Une partie des français sont réticents à une dématérialisation totale du magasin. Un français sur trois réalise ses achats en magasin sans regarder les produits, au préalable, sur le site internet, et cela peut monter jusqu’à 45% des français qui ne passent pas par internet pour l’habillement. Pour que les enseignes se rendent encore plus attractives face à la concurrence, il y a donc surtout nécessité de miser sur le digital-in-store : faire du point de vente le territoire du client.
Il faut être en mesure d’accueillir le client en fonction de ses besoins, et que son expérience client soit la meilleure possible. Puisqu’il semble difficile à concevoir pour certains français de faire dans le « tout-digital », pourquoi, par exemple, ne pas équiper les vendeurs en tablettes, ou autres objets connectés, tels que des montres, afin de conserver l’aspect humain, tout en offrant une expérience digitale et connectée? Le digital-in-store, c’est avant tout une affaire d’équilibre.

Une réticence face au « tout-digital »

Le succès du magasin physique s’érige également contre une vision du magasin complètement digitalisé, voire dématérialisé.

Pour le moment, les français ne semblent pas près à se mettre au « tout-digital ». 86% des français, aujourd’hui, ne passeraient pas par des applications mobiles pour des paiements au-delà de 100€, et 66% ne voient pas les smartphones, pour le moment, remplacer les moyens de paiement traditionnels pour des sommes importantes à l’horizon 2025.
Néanmoins, à l’avenir et pour des sommes entre 20€ et 100€, les français conçoivent plus largement de passer par une application mobile, ce qui montre bien une tendance à se tourner vers une digitalisation de plus en plus importante, voire totale… mais pas tout de suite.
Solde réduction digitale

Le cross-canal : les avantages de la complémentarité

Ce qui ressort également de cette étude, c’est que les français se tournent de plus en plus vers le cross-canal. Les français apprécient l’hybridation digital-physique.
Pour un pourcentage non négligeable des français, choisir entre le magasin physique et internet n’est pas une option. La solution reste, pour eux, le cross-canal. Pour les achats concernant les produits high-tech, ce sont 47% de français qui optent pour une combinaison physique-internet, et pour l’électroménager, on monte jusqu’à 49%.
Pour favoriser cette tendance, on peut miser et sur le physique, et sur le digital. D’un côté, on peut avoir une interface agréable et attractive sur internet, voire en mettant en place une application, pour intéresser le client en amont. D’un autre côté, il est possible de sécuriser cet intérêt en prodiguant une expérience client originale et digitale.

Loin de délaisser complètement le magasin, les français, au contraire, plébiscitent le point de vente physique, sans pour autant délaisser complètement le digital et internet, puisque c’est par une subtile combinaison du phygital et de l’utilisation d’internet que les clients sauront être pleinement séduits.