Publié le

Omnicanal Retail : shopping entre réel et virtuel

Omnicanal retail shopping virtuel

L’explosion des technologies digitales a largement recomposé le monde du commerce pour bousculer les habitudes de consommation des clients. Le canal physique de vente habituel s’est enrichi de nouveaux moyens d’information et de livraison qui débordent les schémas classiques. 54% des français avouent ainsi employer plus de deux supports dans leur parcours d’achat. Désormais, le schéma de consommation s’inscrit donc dans un processus qui croise les différents canaux de renseignement, fondant ainsi ce que l’on prénomme « l’omnicanal retail ». Une stratégie qui s’inscrit au cœur du développement des solutions numériques proposées par DIGILOR.

Omnicanal retail : fusionner les mondes physiques et digitaux

Uniformiser les plates-formes de vente

Le commerce omnicanal s’impose d’abord comme un défi logistique à l’égard des revendeurs modernes. Alors que les branches physiques et dématérialisése du commerce étaient traditionnellement divisées, l’omnicanal nécessite une accessibilité permanente aux produits via la fusion des supply chain. En parallèle, les offres proposées doivent être cohérentes les unes par rapport aux autres, en terme de prix, de promotions mais aussi de qualité du service client.

Rapprocher les expériences magasin et e-commerce

Outre la cohérence des plates-formes de vente, l’omnicanal requiert une uniformité dans l’expérience d’achat proposée. La marque de prêt-à-porter Piperlime, initialement vendue en exclusivité sur site marchand, a repris par exemple la charte graphique de son interface internet pour décorer ses points de vente physiques. Par ailleurs, le magasin décide de mettre en avant chaque mois les articles les plus vendus sur internet. On constate donc la volonté de placer les chaînes de vente dans une seule et même continuité en développant une réelle cohérence de marché.

shopping-virtuel-retail-numerique

Omicanal retail : faire progresser l’expérience d’achat autour des outils omnicanaux

Développer l’interactivité

Le croisement des canaux d’achat constitue également une opportunité d’approfondissement de l’interactivité du commerce traditionnel via l’introduction de solutions digitales conçues chez DIGILOR ou de supports dématérialisés. On assiste donc à la création massive d’applications en ligne que les consommateurs peuvent consulter lors de leur expérience magasin, moyen de contournement des pratiques de showrooming. De manière parallèle, les solutions digitales permettent une théâtralisation de l’expérience d’achat, par l’utilisation de nouvelles technologies comme la réalité augmentée ou les bornes tactiles interactives, à l’instar des magasins Marks&Spencer, qui les emploient à des fins de dématérialisation des stocks. Surtout, les outils omnicanaux constituent des supports de personnalisation en mesure de satisfaire ceux que l’on appelle les « consomm’acteurs ». A titre d’exemple, la marque de céréales « My Muesli » propose à ses clients de personnaliser leurs céréales sur internet pour être livré directement à domicile. La tendance omnicanale s’inscrit donc comme une réponse aux besoins croissants d’une clientèle toujours plus attentive à l’adéquation des produits proposés.

Fidéliser la clientèle

Le croisement du e-commerce avec le commerce physique permet d’orienter les consommateurs entre les deux mondes à travers des programmes de fidélisation. De nombreuses marques organisent ainsi des plans de datacatching, pour regrouper un maximum d’adresse mails via l’organisation de séances photos, comme Starbucks ou Victoria’s Secret. Cette base de données sert alors d’outil de sensibilisation des clients aux offres e-commerce et promotionnelles des marques concernées.

Le commerce omnicanal, ou « omnicanal retail » constitue donc une tendance bien avancée dans le commerce moderne grâce au développement des solutions numériques et digitales. Ce nouveau parcours de retailing se traduit par une uniformisation des services de vente et le rapprochement des parcours d’achat e-commerce et physique, qui doivent présenter une réelle cohérence. Par ailleurs, l’introduction de nouveaux supports et outils d’achat permet de faire progresser l’expérience client par la rénovation du dynamisme de vente et des programmes de fidélisation. Les solutions pensées chez DIGILOR prennent donc une part essentiel dans ce processus de modernisation du commerce contemporain.