Publié le

Zoom sur la digitalisation de Flunch

Digitalisation tactile restaurant Flunch

Toujours plus proches du digital, les géants de la restauration savent s’approprier les outils mis à leur disposition afin de s’adapter à la digitalisation, et rendre leurs points de vente attractifs. Depuis 2016, Flunch a rejoint la tendance en adoptant des outils digitaux, à la fois flexibles et rentables.

Les atouts du digital

En 2015, Flunch a lancé une campagne de tests afin de mieux connaître l’impact du digital dans ses points de vente, et la réception qu’il allait recevoir. Résultat, un an plus tard, des écrans connectés commencent à être implantés sur l’ensemble de ses restaurants.
A l’intérieur et à l’extérieur, tous les points de vente de Flunch sont équipés d’affichage dynamique. A l’extérieur, les écrans sont là pour attirer les clients, les informer sur les produits, et à l’intérieur, ils affichent les offres du jour, mais surtout, ils renseignent, en temps réel, la disponibilité des produits. Grâce à un serveur connecté aux caisses, chaque restaurant est en mesure d’informer ses clients si un produit est en rupture de stock, ou de mettre en place des promotions flash.
Ces écrans renforcent tant la visibilité du point de vente, à l’extérieur, que la clarté de l’offre, à l’intérieur. Ils sont également faciles d’utilisation, ce qui permet aux gérants de disposer d’un outil à la fois personnalisable quasiment à l’infini, et d’une grande réactivité.

Flexibilité et rentabilité

L’affichage dynamique offre en effet une flexibilité très utile pour les géants de la restauration, entre gestions locale et nationale.
D’un côté, en accordant une grande place aux écrans, Flunch s’est assuré une qualité visuelle importante. De l’autre côté, le choix a été fait d’opter pour une gestion des contenus plus simple, permettant à tous les gérants de bien s’approprier les écrans. De même, des décisions d’affichage peuvent être prises au niveau national, puisque les contenus peuvent s’adapter aisément à tous les formats, et de fait, à tous les restaurants de la chaîne.
Autre avantage, et pas des moindres : la rentabilité. En installant ces écrans, Flunch évite des dépenses, notamment en ce qui concerne l’impression voire la livraison et le stockage de contenus, tels que des prospectus. Qui a dit que la digitalisation n’était pas écologique ?

Business Man using Mobile Digital Tablet in the Modern Shopping Mall. Selective focus on Tablet as Communication Technology concept. Blue Colot tint in this image.

Vers une digitalisation plus massive ?

Face à cette étape vers la digitalisation réussie, il ne faut néanmoins pas se précipiter. En 2013, le géant confie avoir tenté l’expérience digitale en 2013. Des bornes avaient été installées, mais cela ne correspondait pas aux points de vente, au libre-service proposé.
Aujourd’hui, quelques bornes sont présentes, notamment pour les enfants. La réception des clients semble bonne, il s’agirait ici plutôt de bien adapter le type d’outils digitaux déployés aux besoins de l’enseigne et de ses points de vente.

La digitalisation est un phénomène qui s’étend désormais à tous les domaines, comme en témoigne l’apparition d’écrans connectés dans les restaurants de la marque Flunch. Il est nécessaire de se saisir du mouvement et de bien choisir les éléments qui vont faire l’image de l’enseigne, afin de disposer d’outils rentables et à la gestion facile.