Publié le

Les écrans tactiles au service de l’éco-mobilité

Trottinette électrique écomobilité écran tactile

Ces dernières années, les riverains se sont massivement mis à l’éco-mobilité. S’il y a d’abord eu une vague de covoitureurs, le phénomène des déplacements responsables a pris une nouvelle tournure : celle des déplacements de particuliers sur les dispositifs électriques. Certaines villes ont été avant-gardistes et ont proposé des systèmes de location de vélo en libre-service. Le principe est simple, via un abonnement ou un paiement par borne, l’utilisateur réserve un vélo pour une durée limitée. Il l’emprunte à l’emplacement de son choix (soit parké dans une mini station, soit directement en le débloquant dans le rue via un code). Dans certaines villes comme à Prague, le phénomène s’est déjà bien répandu à la trottinette électrique où les utilisateurs peuvent s’y déplacer à une vraie vitesse de croisière et se mettre à plusieurs dessus.

Avec le développement des pistes cyclables un peu partout, on croise de plus en plus d’utilisateurs de ce type de dispositifs électriques : monoroue, skateboard électrique, hoverboard, gyropode, trottinette électrique. Comment la technologie tactile et les interfaces vont-elles les aider à se développer ?

Des interfaces tactiles pour la gestion des dispositifs

Xiaomi est le parfait exemple. Cette entreprise chinoise d’électronique et d’informatique développe à la fois des smartphones et des trottinettes électriques. Résultat : une application qui permet de lier intimement les deux.

Grâce à une connexion Bluetooth, les deux appareils sont reliés en quelques secondes. L’application Mi Home permet ensuite d’avoir accès à différentes données telles que : la vitesse en cours, la vitesse moyenne, l’état de la batterie, la distance parcourue, etc…

Autre fonctionnalité de choix via l’application, le verrouillage de sa trottinette. Si l’on veut faire un petit arrêt pour acheter sa baguette de pain par exemple, nul besoin de replier sa trottinette. L’utilisateur sort son smartphone et bloque les rouages à l’aide de son application. Sans elle et son mot de passe, impossible donc de la démarrer et de la mettre en état de fonctionnement.

Les trottinettes et vélos électriques comprennent de plus en plus d’accessoires dans leur package d’achat tel qu’un support de smartphone afin d’installer son téléphone sur le guidon. L’utilisateur a ainsi en permanence accès à son smartphone afin d’avoir accès en temps réel à différentes informations comme l’heure, sa messagerie mail, etc…

Des interfaces tactiles pour développer le comportement éco-responsable

 

Certains modèles de trottinettes et de vélos électriques qui sont reliés à une application smartphone proposent déjà différentes options pour économiser la batterie voire pour la recharger. L’application permet d’opérer un choix dans la puissance de freinage, d’utilisation des feux avec un système de récupération d’énergie cinétique. En clair, cela fonctionne comme un économiseur de batterie.

Pour le futur, on imagine des applications qui sensibilisent davantage les utilisateurs à un :

  • comportement plus citoyen. Les prochaines applications devraient par exemple pouvoir se jumeler à certains services en vue de rappeler systématiquement les règles du code de la route à respecter, les limitations de vitesse à ne pas dépasser en fonction de sa localisation, etc…
  • comportement plus responsable. Certaines applications devraient faire une belle place en valorisant les actions des utilisateurs. Par exemple, quelqu’un qui se déplace en vélo électrique plutôt qu’en voiture à l’aide de Gazole réalise à la longue un geste considérable pour la pérennité de la planète. L’application pourrait ainsi le féliciter en lui montrant de façon hebdomadaire ou mensuelle, les ressources qu’il a sauvegardé ou les effets néfastes qu’il a évité.

Si vous souhaitez une vue d’ensemble de tous les dispositifs d’éco-mobilité, même modèles réduits pour enfants, vous pouvez consulter le site d’Electro Dépot qui en propose un large éventail.

Vers des modèles totalement autonomes ?

Si de plus en plus d’options sont disponibles via les applications smartphones, il y en a une que beaucoup attendent avec impatience : le dispositif 100% autonome. Entendons par là, la capacité à nous déplacer d’un point A à un point B puis de revenir à une station de recharge, sans personne. C’est le pari foi qui est en marche avec la KickScooter T60. Ce modèle de trottinette est actuellement à l’essai dans de nombreux tests pour être capable de se déplacer en autonomie une fois son pilote parti. Si pour l’instant il ne s’agit que d’un projet, elle devrait solutionner de nombreuses problématiques telles que le ramassage journalier de ce dispositif pour les ramener vers des stations de recharge ou bien encore l’utilisation par tous. Jusqu’à maintenant, ce type de dispositif est souvent utilisé par une cible très jeune (de par justement la manipulation qu’elle nécessite : interface de paiement tactile, jumelage avec le smartphone, difficulté de s’orienter et d’être stable, etc…). Mais s’il venait à se déplacer seul, qui sait si cette expérience inédite ne pourrait pas en encourager plus d’un…

Si vous souhaitez également vous mettre à l’éco-mobilité, Electro Dépôt propose des avantages tels que la garantie de tous les produits sur 2 ans, le paiement en plusieurs fois sans frais ou encore le retrait en magasin en 1h.