Publié par Laisser un commentaire

Moodboard Mairie #5 : Faciliter le quotidien des habitants et touristes

Moodboard digitalisation mairie 5

La digitalisation offre de nombreuses opportunités pour le secteur public et notamment les mairies. Nous vous proposons de découvrir aujourd’hui comment faciliter le quotidien des habitants et touristes. Complexité du projet, budget, matériel et logiciel suggérés, on vous explique tout.

MISE EN OEUVRE

  • Complexité
Note complexité projet digitalisation 3/5
  • Budget (en %)
Matériel
Logiciel
  • Logiciel suggéré

Boite application OTIC

Mettre en place des outils digitaux en mairie, c’est aussi simplifier le quotidien des citoyens et des visiteurs. Relai primordial d’informations, la mairie doit toujours être en mesure d’offrir des indications précises, afin de répondre aux besoins des habitants et des touristes. De la recherche de procédures légales à des indications sur les transports et les points d’intérêts de la ville, les tables tactiles et les bornes se placent comme des extensions des services de la mairie, afin de faciliter la vie des visiteurs, quelle que soit leur démarche.

Se repérer dans la ville, rien de plus simple grâce au digital !

Grâce à des outils intuitifs comme les tables tactiles, la mairie peut présenter l’offre disponible en termes de réservations et de transports, disponibles dans la ville ou la commune. Bien plus qu’une simple question de tourisme, il est nécessaire, pour les mairies, de souligner l’ouverture et le dynamisme d’une ville, ce qui se trouve être tant le rôle des offices de tourisme, que celui de la mairie.

A l’usage tant des habitants que des visiteurs de passage, les cartes interactives, grâce au digital, donnent un ensemble d’informations particulièrement pertinentes, afin de vivre la meilleure expérience possible. Plus une ville est accessible, plus il est agréable de la visiter, et plus on a envie de tout y découvrir. Simples à prendre en main, rapides à utiliser, les tables sont un outil parfait pour orienter les visiteurs. Et pas besoin d’agent de mairie, puisqu’elles peuvent s’utiliser en toute autonomie, ce qui réduit le risque de devoir faire la queue pour une simple information…

Ces cartes interactives peuvent concerner les transports de la ville; on peut y trouver des itinéraires, les transports alentours, le transport le plus rapide pour se rendre d’un point A à un point B, mais elles peuvent aussi mettre en lumière les points d’intérêts de la ville. Un monument à visiter, un paysage à voir, une rue à parcourir. La mairie met en valeur le patrimoine de sa ville, et le digital se charge du reste ! Les visiteurs peuvent trouver toutes les informations dont ils ont besoin, voire de tomber sur des suggestions surprenantes, qui leur feront redécouvrir un endroit qu’ils pensaient connaître.

La mairie, nouveau relai de l’office de tourisme

L’idée de faire de la mairie le relai direct de l’office de tourisme ne semble pas (ou plus) si étrange. Les deux institutions entrent en complémentarité, et sont là, toutes les deux, pour servir les intérêts de la ville comme ceux des visiteurs. Il est donc logique de pouvoir être en mesure de conseiller les habitants comme les touristes, sur quoi faire dans la ville.

Un des atouts majeurs des tables tactiles, c’est l’opportunité de pouvoir mettre au service des visiteurs une application de type Wayfinder. Que cette dernière permette de trouver le bon service de la mairie, grâce à une barre de recherche, ou, à plus large échelle, qu’elle propose une cartographie interactive pour trouver des points d’intérêts dans la ville (hôtel de ville, commissariat, office de tourisme,…), ce type d’outil est une vraie plus-value pour les mairies, qui deviennent, non seulement le relai de l’office de tourisme, mais qui concentre ainsi toutes les informations dont les visiteurs peuvent avoir besoin, du début à la fin de leur visite.

Via ces mêmes tables, on peut proposer des plans interactifs de la ville, avec des points d’intérêt à visiter. Il est toujours intéressant, que ce soit pour les touristes ou les habitants, de découvrir ou redécouvrir la ville et la région, et quoi de plus logique pour la mairie que d’inciter les intéressés à s’aventurer dans les lieux les plus emblématiques de sa commune ? En se positionnant ainsi, la mairie ne prend pas la place de l’office de tourisme, mais entre en complémentarité, en mettant en avant les richesses locales.  

Simplifier la vie des citoyens et des visiteurs

Plus qu’un simple relai, ou une annexe de l’office de tourisme, la mairie se transforme, grâce au digital, en un lieu multifonctions, au service complet des citoyens et des visiteurs, quels que soient leur besoin et leur raison de la venue en mairie.

Comme la ville de Montreuil a mis en place, les tables tactiles sont une bonne manière d’expliciter les étapes et les procédures pour les démarches administratives. Dotées d’une application intégrée pour les dispositifs interactifs, elles permettent de lire les fichiers au format PDF avec une gestuelle tactile multitouch développée, qui ne s’arrête donc pas simplement à la lecture de fichiers. On peut zoomer, dézoomer, déplacer sur un même écran des différents PDF, tourner les pages. Ce type de tables et de logiciels offrent un réel confort de lecture, notamment grâce à une taille de fichiers ajustable selon la vision de chacun.

A Montreuil, la mairie a aussi décidé d’installer des extensions dans les cimetières. Il y a désormais des plans numériques, disponibles aussi sur le site internet de la ville, sur smartphone et tablette, qui permettent aux visiteurs de se repérer plus facilement dans les labyrinthe que sont souvent les cimetières. Il n’y a pas besoin d’agents en plus, les visiteurs prennent en main eux-mêmes ces plans. Cela rend la tâche également plus aisée pour les agents, qui peuvent se repérer aux-mêmes plus facilement, et indiquer les bonnes directions aux visiteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *