Publié le

Comment enseigner à distance dans les écoles supérieures ?

Comment enseigner à distance dans les écoles supérieures ?

La Covid-19 a plongé tout le monde dans la crise. L’enseignement supérieur ne fait pas exception. Alors dans ce contexte particulier, les écoles et professeurs doivent s’adapter.

S’adapter pour diversifier les missions d’encadrement, s’adapter pour continuer à transmettre le savoir, s’équiper et composer avec les nouvelles technologies… La mise en place ne se fait pas en un claquement de doigts. N’est pas Joséphine ange gardien qui veut.

Alors quels sont les défis et enjeux de l’enseignement à distance dans le supérieur ? De quels outils disposez-vous pour faire votre cours à distance ? Cette situation est-elle bénéfique pour les étudiants et les professeurs ?

Les défis de l’enseignement à distance dans les universités et les grandes écoles

À situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles. Dans des moments comme celui que nous vivons depuis plus d’un an, l’adaptation est le maître-mot. Parce que c’est tout un système qui est bouleversé. 

Vous devez repenser la façon dont vous délivrez le savoir pour répondre à l’interdiction de faire cours en présentiel. Ceci afin d’assurer la fameuse « continuité pédagogique ».

Donner des cours à distance, vous vous en êtes rendu compte, est très différent par rapport à un cours dans une salle de classe ou un amphi. C’est pourquoi il est primordial de construire votre cours de façon simple et structurée.

Avec l’enseignement à distance, le risque est de laisser des étudiants sur le bord du chemin. L’enjeu principal réside donc dans la faculté à permettre aux étudiants d’être acteurs de leur apprentissage, en favorisant l’engagement dans les activités proposées.

Des solutions existent pour digitaliser les activités que vous aviez l’habitude de faire en classe, et ainsi faciliter la transmission des connaissances.

Ecran numérique interactif collège chimie

Quels outils numériques pour l’enseignement supérieur ?

Heureusement, nous vivons à une époque où les moyens offerts par le numérique ne manquent pas. Et on ne va pas se le cacher, ils sont quand même bien pratiques pour pallier le déficit de contact humain.

Les outils, vous les connaissez. Solutions de visioconférence, logiciels pédagogiques, messagerie instantanée, solutions audios, etc. Combinés, ils permettent de conserver et même enrichir les échanges entre étudiants et professeurs, du cours à l’évaluation en ligne.

On l’a dit, l’enjeu est de maintenir l’attention et la participation des étudiants. Cela passe par la création de formats de cours variés. Vous pouvez par exemple enregistrer vos cours magistraux en audio (pensez à les découper afin de les rendre plus digestes), donner des vidéos à commenter, lancer des quiz ou des jeux avec classement…

Créer des événements avec vos étudiants est également une bonne option, afin de les mobiliser en amont pour les mettre en condition. Leur rappeler que tel jour à telle heure sur tel support il se passe telle activité est une autre façon de conserver leur intérêt.

Chaque solution interactive se révèle pertinente à l’heure de trouver de nouvelles pistes pédagogiques jusqu’alors inexploitées.

On peut légitimement se poser la question suivante : professeurs et élèves peuvent-ils tirer des bénéfices de cette situation ?

 

Existe-t-il des bénéfices à l’enseignement à distance dans le supérieur ?

Nul besoin d’entretenir le suspense, la réponse est oui. Il en existe même plusieurs, à la fois pour les étudiants et pour les enseignants.

Bénéfices pour les étudiants

L’enseignement à distance dans le supérieur, souvent décrié, est tout d’abord une formidable opportunité pour les étudiants de gagner en autonomie et se responsabiliser.

Ils deviennent actifs dans leur apprentissage et, selon le médium adopté, participent davantage en cours. Les personnalités timides ont davantage tendance à prendre la parole dans des cours au format audio par exemple.

Le fait de suivre des cours collaboratifs où les travaux de groupe sont encouragés est une stimulation supplémentaire pour apprendre dans un contexte immersif.

Enfin, la prise de notes est facilitée grâce aux technologies numériques à leur disposition.

Comment enseigner à distance dans les écoles supérieures ?

Bénéfices pour les enseignants

L’enseignement à distance dans le supérieur est une chance inouïe de donner un coup de neuf à vos méthodes pédagogiques. À vous de transformer le fort attrait des jeunes pour les nouvelles technologies en une force pour votre cours.

Cette pandémie est l’occasion de bénéficier de nouvelles opportunités pour transmettre le savoir, axées sur le travail collaboratif et les interactions entre groupes. Cela permet d’encourager les échanges, ou d’enrichir vos cours grâce aux outils numériques.

Enfin, vous ne pouvez pas nier la facilité et la rapidité d’envoi et réception de documents entre vous et les étudiants.

 

Le contexte de crise a obligé le domaine éducatif à s’adapter. L’enseignement à distance dans le supérieur est devenu la norme. Mais au-delà des difficultés de mise en place, il faut noter les opportunités pédagogiques géniales qu’offrent la panoplie d’outils numériques à votre disposition. Transmettre le savoir et digitaliser les activités n’est plus un frein, même s’il faut réussir à conserver l’attention de tous les étudiants.