Publié par Laisser un commentaire

Comment le numérique bouleverse les bancs de l’école

Tableau éducatif bancs d'école

Sur les bancs de l’école, on assiste peu à peu à la « rentrée du numérique » dans certains établissements. Franchir le pas du digital pour proposer une éducation plus interactive, immersive et encourager les jeunes à participer davantage, tels sont les enjeux. Intuitif, collaboratif et interactif, le numérique devient un outil idéal pour enseigner autrement.

Ordinateurs, tablettes tactiles et applications éducatives viennent dynamiser l’apprentissage. Les enseignants doivent désormais s’adapter et évoluer avec les avancées technologiques. Alors comment passer de l’école traditionnelle à l’enseignement numérique dans les écoles ? Quels outils peut-on utiliser ? Quels avantages apporte le digital dans notre système sociétal d’éducation ?

La mise en œuvre de l’enseignement numérique dans les écoles

La révolution du digital s’étend maintenant à tous les domaines et on voit les nouvelles technologies faire leur apparition en classe. Des tableaux numériques interactifs au lieu des tableaux noirs traditionnels, des tablettes tactiles et des ordinateurs comme supports complémentaires aux livres et aux cahiers, et parfois des bornes numériques et autres supports connectés.

La Direction du Numérique Éducatif mise en place par le Ministère de l’Éducation Nationale, s’est engagée dans la voie de profondes transformations pédagogiques et organisationnelles, visant à mobiliser davantage les potentialités du numérique. Dans le secteur du numérique éducatif, la récolte et l’analyse des données scolaires ont un rôle majeur à jouer.

  • Permettre l’accès à un apprentissage personnalisé afin de mettre en évidence les forces et les besoins des élèves, pour ensuite mieux y répondre avec des parcours pédagogiques spécifiques. Le digital doit être utilisé pour faire des suggestions d’activités et de ressources adaptées aux marges de progressions des étudiants. Les enseignants ont ainsi la possibilité de différencier leur pédagogie pour chacun des élèves.
  • Piloter le système éducatif numérique en utilisant la data et les statistiques pour évaluer les pratiques et les améliorer dans le temps.

Comment le numérique bouleverse les bancs de l’école

Les solutions numériques au service de la pédagogie scolaire

L’arrivée de l’IA (Intelligence Artificielle) dans le domaine éducatif va bouleverser les pratiques pédagogiques des enseignants. En permettant la recommandation de contenus, en donnant une assistance à l’évaluation et à la correction des travaux et en révélant de nouvelles données sur les parcours d’apprentissage des étudiants, l’IA va aider les professeurs à accompagner leurs élèves au plus proche de leurs besoins. Elle va aussi permettre de diminuer la charge de travail administratif du corps enseignant, grâce à des logiciels et des applications capables d’automatiser certaines tâches.

Par ailleurs, le déploiement rapide des objets connectés dans notre vie sociale incite aujourd’hui à inclure davantage les supports interactifs et connectés au service des apprentissages scolaires. Très bientôt, les ordinateurs, les écrans dynamiques tactiles, les bornes digitales et les tablettes tactiles seront des supports systématiquement utilisés dans les écoles. C’est déjà le cas dans certains établissements, où les élèves ont par exemple accès à des outils de simulations immersives avec la réalité augmentée et la réalité virtuelle, pour entrer dans des expériences enrichissantes et mieux apprendre.

Dans un futur proche, on peut aussi imaginer qu’il sera possible et courant de suivre les progressions sportives des élèves avec des bracelets connectés, de récupérer des données via des capteurs présents sur des objets domotiques, ou encore d’apprendre à programmer des robots. Les supports interactifs dont nous disposons à l’heure actuelle sont déjà hautement performants et ils ont tous vocation à enrichir et renouveler les modalités d’apprentissage.

Enfin, les avantages offerts par la technologie blockchain montrent également de nouvelles opportunités pour l’éducation nationale, en matière de dématérialisation mais aussi de valorisation des ressources libres.

L’un des meilleurs systèmes éducatifs d’Europe travaille sur tablette

La Finlande figure depuis longtemps dans le top 3 des meilleurs systèmes éducatifs en Europe d’après les statistiques de l’OCDE. Avec son système scolaire délivrant des apprentissages par thèmes et non par matières, la Finlande offre à ses élèves une pédagogie transversale. L’école finlandaise dispose depuis longtemps des nouvelles technologies et les élèves travaillent conjointement sur leurs tablettes tactiles et leurs cahiers. Dans ces espaces ouverts et accessibles à tous, ils s’épanouissent tout en se responsabilisant dans leur apprentissage.

Toutes ces mesures adoptées révolutionnent l’éducation traditionnelle au profit d’une éducation plus digitale et personnalisée. Aujourd’hui, il apparaît clairement que les opportunités du numérique dans l’éducation sont nombreuses et réelles.

Comment le numérique bouleverse les bancs de l’école

Quels outils numériques mettre en place à l’école ?

Au Cours Fénelon à Toulon, classé 20ème meilleur lycée de France par le Figaro Étudiant, le numérique fait partie intégrante de la pédagogie. Les outils digitaux, comme le tableau blanc interactif pour projeter des vidéos aux élèves ou le cahier de texte numérique, sont dans ce lycée quotidiennement utilisés. Certains professeurs proposent même leurs cours en ligne et projettent directement les ressources à travailler sur leur tableau en classe grâce à un vidéoprojecteur interactif.

En France, l’éducation investit aujourd’hui de plus en plus dans les projets numériques. Récemment, de nombreuses tablettes tactiles ont été mises à disposition des élèves dans 20 collèges publics du département du Lot. Ces nouveaux supports ont vivement piqué la curiosité de l’ensemble des élèves, et c’est avec plaisir que ces derniers en ont découvert les usages. Encore une fois, les outils numériques cassent les codes de l’apprentissage et les élèves deviennent fortement impliqués dans leur scolarité.

A l’Ecole de Management de Normandie, tablettes, salles de cours interactives et plateforme d’enseignement à distance laissent place à la créativité, au travail collaboratif et aux interactions connectées. Les QCM proposés aux étudiants sont personnalisés et adaptés à leur progression. Grenoble École de Management va plus loin encore avec son espace Serious Games pour inviter les étudiants à travailler sur les enjeux du business des nanotechnologies et de l’innovation client de manière ludique et interactive.

L’école ICN Business School a déjà expérimenté un nouveau système de communication dédié aux étudiants qui venaient passer l’oral de sélection. Un grand écran tactile dernière génération avait été installé dans le hall de l’école pendant toute la durée des oraux. La borne digitale avait rencontré un franc succès en proposant un accès aux photos, vidéos et animations de l’école, ainsi qu’un module de prise de vue par webcam permettant aux utilisateurs de repartir avec une photo souvenir.

De nos jours, l’enjeu porté par le digital est profondément sociétal. Comprendre la pensée informatique des objets connectés et des algorithmes est devenu essentiel, tout comme le fait de savoir les utiliser. Avec l’amplification de la Data, ces outils sont également de précieux alliés pour optimiser les procédés pédagogiques. Il est donc parfaitement logique d’inclure davantage aujourd’hui ces supports digitaux interactifs au cœur de l’enseignement. Nous sommes entrés dans une ère où le numérique et l’éducation vont de paires.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *