Posted on Laisser un commentaire

Les campagnes d’affichage se réinventent en permanence grâce au digital

Campagne affichage digital

Qui a dit que l’affichage était mort à cause d’internet et du marketing digital ? En réalité, il est en pleine évolution et ne compte pas se laisser remplacer de sitôt. Le digital, plutôt que de causer sa perte, l’a en fait amélioré et rendu plus innovant et efficace que jamais.

Les nouveaux modèles d’affichage public

Certes, les campagnes d’affichage à l’ancienne affichant un visuel fixe déclinent et ont perdu leur attrait. Mais de nouveaux types de campagnes créatives, inspirées et impactantes directement permises par les dernières avancées technologiques ont émergées et attirent l’attention. Et ce, qu’il s’agisse de marketing, quand une marque souhaite mettre en avant son produit via une action de communication par l’affichage, ou qu’il soit question de sensibiliser les passants à diverses causes.

Les campagnes DOOH (Digital Out Of Home) se réinventent. Les installations interactives outdoor permettent de donner de nouvelles dimensions à l’affichage, média considéré comme désuet et en fin de vie il y a encore peu de temps. Les écrans tactiles et connectés permettent une immersion dans le contenu proposé et une expérience qui implique le spectateur.  

Campagne affichage digital

Des exemples qui ont marqué l’évolution du support affichage

Children of The Street Society, une ONG qui agit contre l’exploitation sexuelle et le trafic d’humains, a innové avec une campagne d’affichage d’un genre nouveau. Visant à souligner l’importance des témoins dans une situation d’agression ou de harcèlement, l’ONG a déployé sa campagne « Change the story », inspirée par le format des stories Instagram et Snapchat. Pour encourager l’interaction et ainsi impliquer davantage les passants dans un but de sensibilisation, un QR code permettait de découvrir ce que le témoin aurait pu dire pour intervenir dans la situation présentée.

Dans un tout autre genre, à l’occasion de la sortie au cinéma du film Jurassic World 2, un T-rex géant avait fait son apparition à la Défense. Des écrans tout autour de la bête passaient des images du film et donnaient de précieuses informations sur son univers. Ce savant mélange propulsait le visiteur dans une ambiance l’incitant à se rendre au plus vite dans une salle de cinéma.

Pour rester dans le thème du divertissement, Star Wars Lego a récemment proposé une expérience gamifiée outre-manche. Dans certains centres commerciaux anglais, des écrans interactifs donnaient des instructions en direct pour aider les curieux à assembler des éléments du film en Lego.

Egalement, la sortie du film « En Eaux Troubles » (« The Meg » en VO) s’est vue accompagnée d’une campagne d’affichage interactive dans la gare Southern Cross de Melbourne. Lorsqu’un passant touchait le fond marin affiché à ses risques et périls (comme indiqué), un terrifiant requin fonçait sur la vitre qui donnait l’impression effrayante et réaliste de se briser.

Campagne affichage digital

Enfin, à Hong-Kong, Whirlpool a frappé fort avec un grand écran couplé à la réalité virtuelle pour faire gagner un appareil électroménager aux passants. Sur l’écran, chacun pouvait voir la même chose que le participant au cours de son périple gamifié au travers de ses lunettes de VR.

Les exemples sont nombreux, variés et originaux, ce qui résulte des efforts conséquents déployés par les annonceurs.

Des possibilités encore largement inexplorées

Si la cible de ces campagnes d’affichage nouvelle génération semble pour l’instant se résumer en grande partie à la jeunesse, ce n’est pas une fin en soi. L’immersion proposée par les écrans interactifs, tactiles et intelligents a encore de belles perspectives pour donner une nouvelle gloire à l’affichage.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *