Publié par Laisser un commentaire

Marseille : la nouvelle ville intelligente

Marseille ville intelligente digital

Exit l’image de ville dangereuse et violente. Marseille compte en finir avec ces clichés tenaces qui la pénalisent injustement depuis trop longtemps. A présent, l’heure est venue de montrer au reste de la France et même du monde toute la portée du véritable potentiel que renferme la cité phocéenne. La piste privilégiée : le digital. Marseille, ville intelligente ? C’est en tout cas ce qu’elle veut devenir dans un futur proche. Et pour obtenir le statut de capitale du numérique, elle ne lésine ni sur les moyens ni sur les initiatives. Zoom sur un parcours admirable qui mériterait de servir d’exemple.

De Marseille à Smartseille : « Plus digitale la vie »

Depuis quelques années, les avancées numériques proposées à Marseille sont tout simplement spectaculaires. Des tablettes tactiles pour les élèves, du mobilier interactif installé en ville, une application entièrement dédiée aux événements culturels, à la météo des plages et même aux plats servis à la cantine, des bornes de parking intelligentes… et ce ne sont que quelques exemples ! Paris a du souci à se faire. La deuxième ville de l’Hexagone prouve qu’elle sait évoluer avec son temps et qu’elle ne manque certainement pas d’idées pour rester dans la course à l’ère du numérique.

Au nord de la métropole, Smartseille verra bientôt le jour. Ce quartier connecté, d’une superficie de près de 3 hectares et prévu pour accueillir 4 000 habitants, proposera un peu plus de 400 logements tous optimisés énergétiquement mais aussi des commerces, des bureaux, une crèche et une résidence pour personnes âgées. Selon Jean-Claude Gaudin, ce sont les Marseillais eux-mêmes qui souhaitaient tous ces changements. Une rupture inattendue qui contraste fortement avec l’image corrompue et conservatrice de la ville, notamment véhiculée par bon nombre de médias en France. Marseille est bien consciente de ses atouts et elle ne compte pas les laisser passer. Si le numérique est une priorité, c’est aussi parce que la ville prévoit de profiter de sa position géographique stratégique. Bordée par la mer Méditerranée, le port est un carrefour majeur entre l’Europe du Sud et l’Afrique du Nord. Les ambitions nouvelles de la ville commencent à attirer de nombreux investisseurs intéressés.

Marseille ville intelligente digital

Le numérique au service des professionnels et des citoyens

Avec ses nombreux technopôles, Marseille est un pôle d’innovation clé. Le technopôle de Château-Gombert, le Pôle média de la Belle-de-mai et le Grand Luminy technopôle en sont les principaux représentants. En termes de chiffres, cela représente près de 50 000 employés répartis dans pas moins de 8 000 entreprises pour un chiffre d’affaires cumulé qui dépasse déjà les 10 milliards d’euros.

Dans la continuité de ces projets remarquables, la Cité de l’innovation Aix-Marseille va renforcer la présence du numérique dans le centre-ville. Regroupant des start-ups prometteuses, des centres de recherche ambitieux et des accélérateurs d’entreprises aux larges moyens financiers, la Cité démontre définitivement les aspirations de Marseille. Pour les citoyens, les conséquences du goût marseillais pour le digital sont déjà visibles au quotidien. Grâce à Marseille Services, il peuvent faire la demande de différents documents directement en ligne (carte d’identité, carte grise, permis de conduire…). Plus besoin de se déplacer non plus pour payer les frais de la crèche ou inscrire son enfant dans un établissement scolaire.

Avec de telles initiatives, Marseille souhaite se repositionner au niveau mondial. En 2024, la cité phocéenne accueillera certaines épreuves des Jeux Olympiques. Toutes les nations auront les yeux rivés vers elle. Celle que l’OCDE considère parmi les 40 villes les plus innovantes du monde a encore quelques années pour préparer sa transition. Elle semble déjà en bonne voie.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *