Publié par Laisser un commentaire

La table d’anatomie pour porter la biologie vers le grand public

Table tactile anatomie grand public

La médecine a, depuis des années, entamé sa course à la technologie. Que ce soit pour assister les médecins, ou pour accompagner les opérations, de nombreux dispositifs sont au service de la médecine. Parmi eux, la table tactile est un moyen approprié de mettre la médecine à la portée de toutes et tous, que ce soit pour simplifier pour le grand public, ou pour accompagner le secteur médical.

Faciliter l’apprentissage

Dans le cadre scolaire et universitaire, le digital permet la simplification, sans pour autant vulgariser, de procédés et de schémas complexes.

C’est le choix fait à l’université Jean Monnet, qui a installé, dans sa bibliothèque universitaire, une grande table d’anatomie. Mise à disposition des étudiant.e.s, elle permet d’approfondir les connaissances de chacun.e, de faire des recherches, de rendre le savoir plus visuel et matériel.

Le personnel et les étudiant.e.s souhaitant utiliser cette table innovante doivent suivre une formation d’une demie heure, à la suite de laquelle l’outil devient un moyen complémentaire d’apprentissage. Complémentaire, mais qui s’avère profondément utile, puisqu’il permet de remettre l’anatomie au coeur de cette université et de la formation des étudiant.e.s.

Simplifier la médecine et la biologie

Au-delà de cet aspect d’apprentissage dans le cadre des études, les tables d’anatomie permettent aussi de simplifier la manière de voir la médecine et la biologie plus généralement.

Que ce soit pour des expositions sur le thème de la médecine ou de la santé, ou pour but éducatif pour des enfants un peu plus jeunes, les tables tactiles sont toujours un bon moyen d’apporter des informations sur des sujets de premier abord complexes. Placées dans des musées ou des expositions, elles mettent le savoir à portée de toutes et tous.

Avec une utilisation intuitive et relativement simple, tout le monde peut se l’approprier aisément, des enfants aux adultes, des plus habitué.e.s des nouvelles technologies aux plus novices. D’un simple glissement ou toucher de doigt, il est possible d’explorer le corps humain en toute simplicité, d’explorer les différentes parties et couches du corps humain.

Table tactile anatomie musée

La solution Digilor : ComMedic

Dans l’optique de diffuser et d’étendre l’utilisation de ces tables particulièrement pratiques, Digilor a mis à la disposition de ses client.e.s une solution interactive, ComMedic.

Cet outil propose des contenus dynamiques, avec pour objectif principal la sensibilisation à des problématiques de santé. Développés en partenariat avec l’Ordre National des Médecins et le Ministère de la Santé, ces contenus rendent la prévention plus ludique, avec l’interactivité qui caractérise ce type d’outils.

Au-delà de l’aspect ludique, avec des quizz sur le thème de la santé publique ComMedic, c’est une façon de mettre en place un dialogue nouveau entre les patient.e.s et les médecins, afin de mettre en place des campagnes de dépistage, de prévention, de diffuser des messages d’intérêt public. Les patient.e.s peuvent aussi se renseigner sur l’espace médical, comme les hôpitaux, les cliniques, les centres de sons, afin de les aider à se situer, à se renseigner sur les divers services proposés.

Que ce soit à usage chirurgical ou informatif, la technologie est toujours la bienvenue au sein de la médecine. De plus en plus utilisées, les tables tactiles permettent au grand public de s’informer, de pouvoir s’approprier et mieux comprendre le corps humain et la biologie. Au-delà du grand public, ces tables d’anatomie permettent d’accompagner le secteur médical, voire celui de la culture, grâce à sa simplicité d’utilisation et de prise en main.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *