Publié par

Un voyage à la découverte d’autres cultures avec la technologie tactile

Un voyage à la découverte d’autres cultures avec la technologie tactile

Les voyages se digitalisent peu à peu, la technologie devient le nouveau moyen pour voyager, les impacts de la technologie tactile changent la donne au sein des musées afin de plonger le visiteur dans un voyage culturel hors pair. Cette technologie tactile permet une réécriture du monde et une immersion dans la scénographie réaliste. 

La technologie réinvente la visite de musée

Dans un nouvel environnement numérique de plus en plus démocratisé, une multitude de musées décident de miser sur l’intégration de la technologie tactile au sein même de leurs espaces d’exposition. Cela permet une modernisation des musées, et une approche différente de la compréhension des objets historiques grâce à des écrans tactiles. C’est le cas du Detroit Institute of Arts (DIA) à Détroit qui a installé sa nouvelle galerie d’art. Les éléments numériques de la galerie contribuent à donner vie aux objets et à fournir un contexte supplémentaire.

Un voyage à la découverte d’autres cultures avec la technologie tactile

La section consacrée au thé comprend divers objets tels que des tasses et des pots à thé, mais surtout une table interactive. Les visiteurs peuvent s’asseoir autour d’une table avec un écran tactile, où un animateur numérique les guide à travers une expérience qui inclut la manipulation d’un bol de thé imprimé en 3D. Cette expérience numérisée se retrouve au sein d’autres musées comme par exemple le musée Olympique qui grâce à ses travaux de mapping et de benchmarking a permis de mettre en place des écrans LED exposant des archives photographiques et des vidéos permettant aux visiteurs de quitter le musée pour un voyage culturel réaliste. 

table interactive application cérémonie thé

L’art découvert sous un autre angle, adapté à l’ère du numérique

Cette technologie tactile invite à une forme de communication interdépendante avec le visiteur permettant non seulement l’accès aux contenus numérisés mais aussi d’apporter une autre vision culturelle au visiteur. Cette vision donne la possibilité au visiteur, grâce à la technologie tactile, de vivre une expérience sensorielle et réaliste comme s’il voyageait dans le temps. Par ailleurs, la technologie tactile autorise ce qui ne l’était pas avant. Les écrans tactiles permettent de toucher le substitut numérique de l’œuvre ce qui jusqu’alors était impossible, c’est-à-dire distordre les dimensions des œuvres. Cela permet au visiteur d’observer les détails qui à l’œil nu pourraient être invisibles ou passer inaperçus. L’œuvre est donc observée sous une « nouvelle réalité ». Mais quel est donc l’objectif de la numérisation des espaces culturels ? La technologie occupe une place de plus en plus proéminente dans la vie quotidienne et concerne une catégorie d’âge de plus en plus jeune. La technologie tactile permet donc de redorer le blason des musées et de s’imprégner d’une nouvelle vision culturelle. Leur intégration est devenue logique afin de communiquer sans créer de décalage avec la majorité des visiteurs.