Publié par Un commentaire

Visite au musée digital Micro Folie

Visite au musée digital Micro Folie

Qui n’a pas rêvé d’avoir accès et parcourir les plus grandes collections d’œuvres d’art ? C’est désormais possible grâce au projet de musée numérique initié par Didier Fusillier, Président du Parc et de la Grande Halle de la Villette, avec le ministère de la culture et les directeurs de neuf institutions nationales de référence internationale. L’Etablissement Public du Parc de la Grande Halle de la Villette (EPPGHV) a imaginé des espaces modulables de démocratie culturelle et d’accès ludique par des outils numériques aux œuvres des plus grands musées nationaux. En plus d’intégrer un musée numérique, l’espace est doté d’un Fab-Lab – lieu ouvert au public destiné à favoriser la création en mettant à disposition toute sorte de ressources et outils – et d’un espace de rencontre qui permettent à ses visiteurs de se situer des deux côtés de la création en étant spectateur mais également créateur. Ces espaces sont les « Micro-Folies ».

Les outils numériques permettent de démocratiser la culture

Les musées numériques des Micro-folies sont en général adossés à une structure culturelle existante, comme une médiathèque ou hall d’une mairie en l’absence de lieu culturel. En particulier, ce sont les territoires culturels prioritaires, qui seront visés, ainsi que les bassins de vie les moins bien dotés en équipements culturels. On peut ajouter au musée numérique des modules complémentaires tels qu’un espace de réalité virtuelle. Les chefs d’œuvres des institutions partenaires sont à portée des jeunes et adultes sous format numérique à l’aide de tablettes, écrans tactiles géants et de la réalité virtuelle. Chaque parcours est accompagné d’actions de médiation. Plusieurs modes de visites sont possibles pour répondre au rythme de chacun :  le mode « libre » permet de choisir des œuvres au sein de l’offre pour les explorer plus en profondeur par des tablettes à la disposition du public, le mode « conférencier » permet de préparer sa propre visite pour mieux la partager avec ses auditeurs, et un mode « enfant » avec des jeux et activités ludiques.

Visite au musée digital Micro Folie

Le musée numérique est constitué d’un écran de 6 mètres par 3,4 mètres installé devant une scène, et pouvant être connecté à de nombreux périphériques. L’écran est idéal pour projeter des films ou des concerts. Le public a à disposition des ordinateurs, des consoles de jeux, des webcams et une trentaine de tablettes ludo-pédagogiques. Sur les tablettes synchronisées, des contenus additionnels viennent expliquer les œuvres et offrent d’autres contenus : le visiteur peut enrichir sa visite avec les tablettes de manière interactive et avoir accès aux contenus rédigés par les conservateurs des musées nationaux partenaires.

Une initiative amenée à s’implanter dans les territoires au plus proche du public

Dans le cadre du plan « Culture près de chez vous » présenté le 29 mars 2018, l’ancienne ministre de la Culture Françoise Nyssen avait décidé de déployer dès 2018 près de 200 Micro-folies dans toute la France métropolitaine et Outre-mer. Une Micro-folie a été inaugurée sur l’Île de la Réunion et a pour objectif de lancer quatre beaux projets antillais qui engagent la Villette, ses partenaires et les services de l’Etat dans une réflexion de constituer une collection caribéenne pour mettre en lumière les trésors de cette région sur l’ensemble du réseau Micro-Folie, en métropole et à l’international. Pour établir un lien avec le public et les territoires, le musée numérique est aussi composé de vidéos qui racontent la rencontre entre une œuvre et des référents locaux. Par exemple en région parisienne, ces référents sont des jeunes reconnus issus de Sevran ou de sa périphérie, de la culture musicale slam hiphop et du street art notamment. Chacun explique dans un court message comment une œuvre d’art ou une des institutions nationales a suscité chez lui une émotion forte et l’a orienté vers une carrière artistique. Ces vidéos sont également destinées à être diffusées sur les réseaux sociaux et invitent le visiteur à faire sa propre vidéo.

Une initiative qui trouve un écho mondial

Visite au musée digital Micro Folie

L’initiative des musées numériques fleurit partout à travers le monde, notamment en Belgique, Russie, Allemagne et Italie où il est désormais possible de découvrir les plus belles collections des musées nationaux. Outre les initiatives publiques, Google lance également son projet numérique pour découvrir des milliers d’œuvres : le Google Art Project. Le Google Art Project est une plateforme en ligne permettant de visualiser des œuvres d’art numérisées en haute résolution et de les explorer avec des outils numériques interactifs. La plateforme contient aujourd’hui les collections de plus de 230 musées et offre la possibilité de se promener virtuellement dans les musées, grâce à la technologie Street View. L’intérêt principal réside dans la possibilité de visualiser les œuvres d’art numérisées en haute définition sur la plateforme en ligne. Les internautes peuvent accéder à Google Art sur leur ordinateur, mais aussi sur leurs tablettes tactiles et smartphones, grâce à une application spécifique. La base de données de Google Art Project contient en grande partie des images numériques d’œuvres d’art fournies par les musées. La résolution de ces images numériques, combinée à un zoom créé sur mesure par Google, permet une navigation dans l’image de l’œuvre d’art numérisée. En 2012, Google a numérisé 46 œuvres en très haute résolution, en photographiant les œuvres à partir d’une technologie de capture d’images en gigapixels. L’internaute peut ainsi zoomer dans ces images pour observer l’œuvre en détail, jusqu’à la composition du matériau support de l’œuvre, comme les fibres d’une toile par exemple.

Une réflexion au sujet de « Visite au musée digital Micro Folie »

  1. […] au travers des articles L’exemple du digital au musée Grévin pour une visite plus immersive et Visite au musée digital Micro Folie, nombreux sont les musées à repenser l’expérience des visiteurs en proposant des outils […]

Les commentaires sont fermés.