Nous contacter

Digilor

SERVICE COMMERCIAL 01 41 68 23 76
SERVICE COMMERCIAL 01 41 68 23 76
SERVICE COMMERCIAL 01 41 68 23 76

Des tables tactiles pour faciliter le travail collaboratif à l’université

Table tactile avantages

À l’instar des écoles, collèges et lycées, les universités n’échappent pas à la digitalisation. Et elles s’accommodent à ce phénomène avec des outils adaptés à leurs besoins.

Si lors du cursus obligatoire, les classes mobiles et autres tableaux numériques sont de rigueur, à l’université, on mise plutôt sur un autre dispositif tout aussi interactif.

Il y a la légendaire Table ronde, la table basse du salon et… la table tactile. Pour faire simple, cela ressemble à une tablette géante sur laquelle les étudiants et les professeurs peuvent afficher des documents numériques.

Après avoir expliqué comment fonctionne une table tactile, on s’attachera à présenter les avantages d’une telle solution pour les universités.

Une table tactile, comment ça fonctionne au juste ?

Comment fonctionne une table tactile ? Est-ce qu’elle embarque un système natif ou bien faut-il la connecter à une source externe ?

Ne vous encombrez pas trop l’esprit avec des questions super techniques. En fait, il suffit de connecter un ordinateur à la table, c’est aussi simple que ça. Et cela vous permet de projeter des images, des textes, des pages web, ou tout autre type de document numérique.

En ce qui concerne l’utilisation, c’est identique à une tablette classique. Du bout du doigt, il est possible de faire défiler le contenu d’une page, sélectionner, annoter, zoomer avec deux doigts, surligner avec un appui prolongé… comme ce que vous feriez avec une tablette, installés confortablement dans votre canapé.

Faciliter le travail collaboratif des étudiants avec des tables tactiles

C’est l’un des atouts majeurs de la table digitale : un outil intuitif et ludique, où tout le monde peut modifier les documents mis à disposition sous ses yeux. 

Les étudiants peuvent ainsi soit collaborer sur la totalité de la table, soit segmenter l’écran pour que chacun puisse travailler « dans son coin » sur une partie du projet.

Parfaite pour des TD par exemple, il convient idéalement de limiter l’utilisation d’une table tactile à cinq ou six personnes autour du prof, pour que l’attention des participants ne soit pas altérée.

table connectée travail collaboratif écoles et entreprises

Se servir des tables digitales pour faire une présentation dynamique

Vous vous souvenez des présentations barbantes, pour ne pas dire soporifiques, de certains de vos professeurs à l’université ? C’était sans doute dû au fait qu’ils n’utilisaient pas de support de présentation très attractif.

Mettez fin à ce phénomène grâce à la table digitale. Elle offre un support pédagogique plus dynamique, pour casser le côté passif des présentations classiques du genre « je parle, vous écoutez ».

En plus de créer un regain d’intérêt pour le cours, l’utilisation d’une table tactile pour une présentation peut également favoriser les interventions d’étudiants, qui participent et s’impliquent davantage.

Des tables tactiles pour un apprentissage sous un angle nouveau

À l’université comme dans les niveaux scolaires inférieurs, les disciplines où l’observation des détails est primordiale ne manquent pas. 

L’apprentissage prend alors une tournure totalement différente, dynamique… avec une vue sous un angle nouveau.

Par exemple, en géographie, les tables digitales peuvent s’avérer très utiles pour l’analyse de cartes. 

En médecine, il est désormais possible d’explorer l’anatomie du corps humain grâce à des animations et des coupes en 3D, avec des radios associées, des descriptions détaillées, ou encore des dissections virtuelles. 

On peut très bien imaginer aussi une utilisation en architecture, avec des modélisations 3D de bâtiments, comme sur une tablette graphique ou un ordinateur en version géantes.

Borne tactile universités

Installer une table tactile à l’université : à quel prix ? 

Enfin, dernier avantage de la table tactile – et non des moindres : le coût d’un tel dispositif.

Certes, vous imaginez bien qu’une table tactile de ce genre ne coûte pas le même prix que la tablette classique que vous utilisez pour votre plaisir personnel. 

Néanmoins, voyez l’investissement qu’elle représente comme une opportunité, face à d’autres dispositifs bien plus coûteux et aussi bien plus restreints en termes d’utilisations possibles.

Si le coût peut apparaître – à tort – comme un frein à l’utilisation de tables tactiles à l’université, celles-ci offrent des bénéfices colossaux quant à l’expérience utilisateur et au travail collaboratif, entre autres. Car comme on l’a vu, la table digitale se fond dans le décor et peut être exploitée dans des disciplines diverses, pour dynamiser les cours et la relation professeur-étudiants.

Partagez cet article

LinkedIn
Twitter
Facebook

Sommaire

Ces articles peuvent vous intéresser