Publié par

Le développement de la technologie tactile chez les particuliers

Le développement de la technologie tactile chez les particuliers

Depuis plusieurs années, les technologies numériques et dispositifs tactiles quittent le monde des professionnels pour aujourd’hui pleinement s’intégrer dans notre domicile. En effet, ces dispositifs réunis sous le nom de domotique commencent à être commercialisés à des prix de plus en plus abordables aux consommateurs pour s’intégrer dans différents aspects de son quotidien. Petit tour d’horizon des nouveaux dispositifs tactiles.

Les dispositifs tactiles : une nouvelle interface centrale pour la domotique

La première pièce à connaître l’intégration de ces nouveaux dispositifs est naturellement la cuisine. Véritable lieu de vie où l’on passe un temps conséquent de notre quotidien, les écrans tactiles se sont invités dans le paysage pour réinventer la cuisine de demain. C’est le cas d’une société française qui a innové un écran tactile de 21,5 pouces encastrable dans un meuble de cuisine. Cet écran allie l’utile au divertissement. Il permet de regarder une émission à la télévision ou bien de suivre la recette d’un grand chef pour les plus néophytes en cuisine. Même les matériaux ont été repensés pour s’intégrer pleinement dans l’environnement d’une cuisine : en verre trempé et doté d’une façade épaisse de 4 millimètres, anti-traces et anti-reflets, il peut être lavé à l’aide d’une éponge et ne craint donc pas les éclaboussures de graisse. Cet écran peut également être connecté aux autres appareils connectés de la maison notamment en l’associant avec un Google Assistant.
D’autres technologies à l’aspect futuriste explorent d’autres horizons qu’un simple écran tactile : une société britannique a mis au point un bras entièrement robotisé permettant de faire la cuisine et même reproduire des plats de chefs étoilés. Avec plus de 2 000 recettes, l’utilisateur peut commander le plat qu’il souhaite depuis un écran tactile et le robot s’occupe de suivre la recette à la lettre.

Quand les pièces de la maison prennent vie

La cuisine n’est pas la seule pièce où s’intègrent les nouvelles technologies numériques. En effet, un projet mis en place par les chercheurs de l’Université Carnegie Mellon consiste à transformer les murs en une interface capable de détecter le contact humain à l’aide de peintures conductrices reliées à de l’électronique. Le mur fonctionne comme un pavé tactile géant : il peut se connecter à différents dispositifs de la maison comme des interrupteurs virtuels et même gérer des appareils utilisés dans la pièce. Le principal avantage relevé est qu’un tel dispositif nécessite très peu d’équipements et ne prend pas de place, comme chez soi les murs sont partout autour de nous. L’objectif derrière un tel projet est de rendre l’environnement domestique intelligent et les possibilités d’innovations sont infinies. Dans une démarche éco-responsable et environnementale, on pourrait très bien imaginer un contrôle en temps réel de la température dans une pièce et de la perdition de chaleur grâce à des murs connectés et des capteurs. Cela permettrait de chauffer ou refroidir une pièce en fonction du moment de la journée et ainsi de réaliser des économies tout en limitant son empreinte environnementale. Ainsi, fini les oublis si on part le matin sans avoir coupé le chauffage ou la climatisation !

Le développement de la technologie tactile chez les particuliers

Les nouveaux objets connectés pour nous assister dans notre quotidien

Les objets connectés dans une maison restent à l’heure actuelle largement minoritaires, tout d’abord pour une question de coût mais aussi pour leur capacité à s’intégrer dans notre quotidien et proposer une interface intuitive et facile d’utilisation. C’est l’objectif de certaines entreprises de repenser certains objets pour les rendre connectés. Comme le cas du miroir connecté : pendant la préparation matinale, ce miroir connecté permet d’accéder aux rendez-vous de la journée, aux informations économiques les plus importantes, à la météo ou à l’état de la circulation. Un accent important est placé sur la personnalisation des services pour s’accommoder au quotidien de chaque utilisateur. Certaines entreprises intègrent même des enceintes plates pour diffuser de la musique, soit par le biais d’une radio web intégrée ou en les connectant par Bluetooth au Smartphone.
Dans la continuité, on pourrait très bien imaginer que les écrans tactiles prennent place dans d’autres pièces de vie telles que le salon ou la salle à manger et proposer ainsi des services et divertissement sans avoir à parcourir toutes les pièces de la maison.