Publié par

Les bornes tactiles favorisent la recherche d’emploi

Borne tactile pole emploi

Le combat contre le covid19 a engendré une crise économique dont plusieurs centaines de milliers de français ont fait les frais en perdant leur emploi. Aujourd’hui, des secteurs comme l’événementiel, la restauration ou encore le tourisme se trouvent encore fortement touchés avec la fermeture de certaines frontières et des mesures drastiques prises contre les grands rassemblements. Même si l’activité économique reprend petit à petit, on estime qu’un grand nombre de personnes vont encore malheureusement se retrouver sans activité. Pour renouer avec la vie active et faire correspondre l’offre et la demande, les bornes tactiles vont jouer un rôle important.

Les bornes tactiles directement chez Pôle Emploi

Chez Pole Emploi, on trouve désormais des bornes tactiles d’information qui permettent à chaque demandeur d’emploi d’être autonome. Véritable aide pour ceux qui ne disposent pas d’un accès à internet, elle offre la possibilité d’actualiser son statut chaque mois, de connaître ses droits et de consulter les offres d’emploi. L’utilisateur peut imprimer les annonces de son choix afin de pouvoir présenter une candidature solide à tête reposée avec toutes les informations.

Les bornes tactiles dans les espaces de transport

On retrouve de plus en plus souvent des bornes interactives dans les lieux de transport comme les gares notamment sur le réseau transilien. Le principe est très simple : l’utilisateur de la borne renseigne son identité ainsi que le secteur d’activité dans lequel il recherche un emploi. L’application tactile lui retourne alors toutes les offres disponibles correspondant à son critère. Il peut sélectionner celles de son choix, en apprendre toutes les modalités et postuler en direct sans même avoir besoin de son CV.

L’utilisateur répond à un QCM en moins de deux minutes avec des questions posées par l’annonceur et si les réponses sont correctes, la borne invite l’invite à laisser ses coordonnées afin qu’il soit contacté pour passer à l’étape suivante du processus de recrutement.

 

Les bornes tactiles directement dans les sièges d’entreprise

Au sein des agences de recrutement, ou parfois directement au sein de très grandes sociétés, les bornes interactives ont également fait leur apparition dans les halls. Elles permettent encore une fois de postuler à certaines offres d’emploi via son profil sur le réseau professionnel numéro un, LinkedIn. Les utilisateurs ont accès aux offres d’emploi et peuvent en dessous de celle-ci renseigner leur prénom et nom. L’application recherche alors toutes les personnes correspondantes aux informations renseignées et l’utilisateur va sélectionner son profil à lui pour signifier à l’annonceur qu’il est intéressé par l’annonce.

 

Pour aller plus loin

De plus en plus d’offres d’emploi sont directement en lien avec LinkedIn. Plus besoin d’envoyer des CV et lettres de motivation par la poste ou par mail, il suffit de renseigner son profil d’utilisateur LinkedIn pour attirer l’oeil des recruteurs. Ainsi plus le profil est complété (diplomes, expériences passées, compétences) et plus il sera actif (rédaction et partages de contenu, commentaires,…), plus il a de chance d’être retenu et de faire mouche.

A ce titre, vous pouvez utiliser des pods pour faire gagner en visibilité votre profil. Concrètement, vous publiez du contenu et vous générez de l’engagement qualifié sur vos publications. L’algorithme de LinkedIn a alors le sentiment que vos posts sont exceptionnels et va multiplier jusqu’à 10 votre portée habituelle. L’idéal lorsque l’on cherche à se faire recommander, ou à valoriser un CV pour une embauche. Podawaa propose une expérience française et pour l’instant gratuite qui permet de glorifier son profil linkedIn et ses posts.

Les bornes tactiles sont amenées à se développer pour la recherche d’emploi, dans tous les types de structures. Pour en permettre une utilisation très simple, le lien va obligatoirement être fait avec des plateformes professionnelles telles que LinkedIn ou Indeed.