Publié le

PLV Retail : aider les Français en magasin

PLV retail digitalisation magasin concept store

Le marché contemporain connaît une diversification de l’offre des produits proposés aux consommateurs. Avec la crise économique, et les progrès technologiques, les marques se confrontent à une concurrence de plus en plus accrue, brouillant le paysage commercial proposé dans les grandes surfaces. Les catalogues se complexifient, et les sollicitations sont de plus en plus sophistiquées. Cette croissance quantitative amène les commerces à renouveler leurs solutions d’aide en magasin à l’aide de la PLV retail conceptualisée par Digilor.

L’hyper sollicitation des consommateurs, le brouillard commercial des grandes surfaces

PLV retail digitalisation magasin concept store

Une difficulté dans les domaines de la consommation de base

Alors que la difficulté du choix des consommateurs devrait spontanément se poser dans les secteurs les plus techniques et les plus complexes, du type électroménager et multimédia, ce sont les domaines de base qui sont concernés par ce brouillard décisionnel. Ainsi, selon l’étude Vivavoice, 76% des Français considèrent qu’il est particulièrement difficile de faire son choix dans le domaine alimentaire, 56% dans l’entretien de maison et de linge, et 49% dans le monde de l’hygiène et de la beauté. Ici, ce ne sont pas les produits en eux-mêmes qu’il est difficile d’appréhender, mais la complexité de l’offre qui s’impose aux consommateurs. Or, ces domaines sont des secteurs courants de la vie quotidienne. Plus de 50% des Français y attendent donc des solutions d’aide au choix. Trois rayons alimentaires figurent en outre dans le top 6 des rayons considérés comme les plus compliqués en grandes surfaces : viandes / poissons, fruits / légumes frais, et yaourts / desserts lactés. Investir dans des solutions d’aide apparaît en conséquence comme un investissement rentable et nécessaire.

 

Les solutions d’aide au choix : une multiplicité de ressources applicables

Plusieurs possibilités s’offrent alors aux gérants de grandes surfaces, du plus classique (fiches techniques, signalétique rayon) au plus sophistiqué (applications smartphones, PLV retail développée sur les bornes interactives tactiles DIGILOR) en passant par les apports relationnels (conseil vendeur). D’une manière globale, les consommateurs ont tendance à privilégier les fiches produits, facilement accessibles, synthétiques et offrant des informations clefs en main pour faire son choix (20% des français les considèrent d’ailleurs comme la solution la plus utile). Dans le même esprit, la signalétique en rayon et les points d’informations figurent de manière récurrente dans le top 5 des solutions d’aide au choix les plus prisées. Le relationnel continue pour sa part de séduire une partie de la population dans le sens où le conseil du vendeur s’impose pour 19% des Français. En revanche, on peut constater la relative désaffection des clients pour les solutions numériques dans leur choix de vente, puisque seuls 2% des Français utilisent les applications smartphones tandis que la réalité augmentée n’apparaît dans le top 5 des solutions les plus efficaces que pour 21% des Français.

PLV retail digitalisation magasin concept store

Le défi de la PLV retail : adapter l’aide au secteur et au public

Le tout n’est donc pas d’investir dans chacune des ces évolutions, mais de coupler solutions utiles et domaines spécifiques. A titre d’exemple, si 72% des interrogés se tournent prioritairement vers les informations présentes en rayon pour s’informer dans l’alimentaire, ils ne sont plus que 40% pour l’électroménager et le multimédia, où 57% des individus considèrent pour leur part que l’utilisation des smartphones est une solution utile pour faire son choix. De même, les spécificités générationnelles sont palpables : la génération des plus de 65 ans semble très réceptrice aux conseils des vendeurs, alors que les jeunes sont plus influencés par les espaces nouveauté, notamment ceux équipés de supports tactiles comme les bornes interactives Digilor. Il y a donc nécessité de choisir spécifiquement la PLV retail d’aide au choix ainsi que sa population cible.

Face au flou qui englobe l’offre des grandes surfaces contemporaines, plusieurs solutions de PLV retail sont envisageables pour aiguiller le consommateur. En conséquence, ces stratégies doivent être implantées intelligemment, variant support adapté et population ciblée. A ce titre, si les solutions digitales de PLV retail développées par DIGLOR auront du mal à percer dans le domaine alimentaire, elles constitueront un atout précieux dans le secteur de l’électroménager et du multimédia, puisqu’une proportion croissante des individus les emploie pour y faire leur choix.