Publié le

Expérience shopping digitale : Bienvenue chez Sephora Flash

Sephora Flash carte NFC interactive

Alors que la digitalisation bouleverse les habitudes de consommation des individus et les détourne parfois des points de vente physiques, de nombreuses marques multiplient les nouveaux services pour attirer les consommateurs dans leurs magasins.

Au mois d’octobre 2015, l’enseigne de beauté Sephora a lancé, en plein cœur de la capitale, un nouveau concept de boutique connectée, Sephora Flash. Les différents dispositifs digitaux qui caractérisent ce point de vente proposent aux clients une toute nouvelle expérience d’achat.

Le digital au service des petits espaces

Le nouveau magasin, implanté au 66 rue de Rivoli, est le premier magasin de proximité de l’enseigne. Contrairement au 400 m2 habituels et même 1500 sur les Champs Elysées, ce local ne fait que 130 m2. Ces nouvelles dimensions permettent à Sephora de s’implanter dans des zones centrales, où la densité de boutiques et le manque d’espace rendent impossible l’ouverture de magasins de taille standard. De même, la marque pourra désormais ouvrir des points de vente physiques dans des agglomérations plus petites qu’elle n’avait pu atteindre jusque là.

En raison de l’espace réduit le nombre de références « physiques » est divisé par deux par rapport aux magasins classiques. C’est là que la digitalisation prend tout son sens : les bornes et tablettes interactives, comme celles que propose Digilor permettent aux clients d’avoir accès à la totalité des 14 000 références de Sephora et de commander directement celles qui sont absentes de la boutique. Ils peuvent ensuite choisir de se les faire livrer chez eux ou en magasin.

Un parcours client fluide

Grâce aux technologies digitales, l’enseigne a développé de nouveaux services destinés à fluidifier l’expérience consommateur en boutique. A leur arrivée, les clients sont accueillis par 2 hôtesses d’accueil, des robots Nao aux couleurs de Sephora, qui leur distribuent des cartes NFC pour créer un panier numérique. Les clients disposent alors de deux paniers au lieu d’un seul.

En effet, chaque produit est équipé d’un capteur NFC. Celui-ci, en contact avec les socles spéciaux répartis dans la boutique, permet d’obtenir toutes les informations sur le produit ainsi que de l’insérer rapidement dans le panier numérique. Cette technologie est utilisée en particulier pour la parfumerie, qui est le domaine de prédilection de la marque.

Enfin, Sephora a mis en place la possibilité de grouper le paiement des achats physiques et numériques au moment du passage en caisse.

Sephora Flash expérience client digitale

Une expérience digitale complète en magasin

La montée du digital et l’offre de plus en plus complète des e-shop, détournent trop souvent les clients des points de vente physique des enseignes. C’est pourquoi l’expérience en magasin doit répondre à des attentes consommateurs bien plus élevées qu’auparavant. Les nouvelles technologies permettent alors de proposer des services originaux qui ajoutent de la valeur à une visite en boutique.

Sephora Flash n’est pas pour autant une boutique 100% digitale. Différents services physiques propres au concept sont proposés : un make up bar, un beauty bar, un eyelash bar Make Up For Ever, ou encore un brow bar Benefit. Les clientes peuvent ainsi tester les produits directement, ce qui met en lumière les marques phares vendues par l’enseigne. Les conseillères de vente réalisent des mises en beauté express et prodiguent des conseils personnalisés.

La tendance est aujourd’hui à l’hyper-connexion chez les clients, et Sephora a su répondre à leurs besoins en mettant à leur disposition des casiers pour recharger leurs téléphones. Pendant ce temps, des solutions d’affichage dynamiques, comme le mur d’écrans d’affichage dynamique Digilor, diffusent du contenu promotionnel.

Autre attraction du magasin : le miroir à selfie, du même type que le miroir interactif à technologie Intel de Digilor. Après une mise en beauté, les clientes peuvent se faire photographier par le miroir. Elles reçoivent ensuite le cliché par mail et ont la possibilité de le partager sur les réseaux sociaux directement via le miroir. Enfin à la sortie de la boutique, en scannant leur ticket de caisse sur le « Mini Beautic », les consommateurs reçoivent trois échantillons gratuits. L’expérience shopping beauté des clients est complète.