Publié par Laisser un commentaire

Les innovations digitales pour les commerces de proximité

Transformation digitale commerce de proximité

Avec le digital qui s’implante désormais quasiment partout, et avec la culture du digital qui s’ancre de plus en plus, nos habitudes évoluent. Une des rares habitudes qui ne change pourtant pas, c’est le commerce de proximité, qui garde sa haute fréquentation, et son caractère particulier. Néanmoins, digitalisation et commerce de proximité ne sont pas antinomiques, et peuvent s’accorder. Loin d’être élitistes, les innovations digitales peuvent très bien se conjuguer à petite échelle, pour satisfaire les besoins des petits commerces.

Le digital dans les commerces de proximité : la mutation d’un commerce traditionnel

Les commerces de proximité représentent une part importante de l’identité des grandes villes. L’opportunité de voir le digital s’y inventer est de réinventer ce commerce traditionnel, afin d’en augmenter l’attractivité et les performances.

Grâce au digital, c’est la visibilité qui peut être améliorée. En effet, opter pour des innovations digitales permet d’offrir une meilleure visibilité des petits commerces. Rares étant ces commerces à se digitaliser, ils vont bénéficier d’un intérêt accru, en suscitant la curiosité. Aussi, certains outils digitaux permettent directement d’attirer les clients. L’affichage dynamique, comme les vitrines connectées, en attirant l’oeil du consommateur, va le faire s’intéresser à une boutique qu’il aurait peut être ignorée en temps normal.

Autre objectif de cette digitalisation, la fidélisation de la clientèle est un enjeu important. En offrant des outils originaux, en se démarquant des autres petits commerces, et en répondant aux attentes de la clientèle, le commerce digitalisé se donne toutes les chances de voir revenir ses clients. Savoir séduire un client dans un commerce de proximité est une aubaine, et assure souvent de le conserver pour une durée indéterminée.

Dans l’optique de permettre une digitalisation réussie, facilitée et harmonieuse, en 2016, le CCIR Paris Ile-de-France, a organisé son événement phare, le Connect Street. Il s’agit du tout premier forum permettant aux commerçants d’en apprendre plus sur la digitalisation, leur permettant de se familiariser avec des produits connectés, ou mettant en relation des petits commerces et des entreprises offrant des outils digitaux. Une alliance autour et entre les commerces de proximité est un véritable atout, puisqu’elle permettrait de battre la concurrence des commerces plus imposants, tout en conservant leur identité de petit commerce de quartier.

Une digitalisation bien spécifique

Comme toute digitalisation, celle des commerces de proximité doit être réfléchie et appréhendée afin d’être réussie et adaptée. Ayant son caractère propre, le petit commerce doit trouver les moyens d’adapter des outils généraux à son espace.

Les clients admettent ne pas avoir nécessairement d’argent sur eux lorsqu’ils souhaiteraient faire une course dans un commerce de proximité. En revanche, ils ont quasiment tous sur eux leur smartphone. C’est pourquoi il est primordial d’adopter des possibilités de paiement prenant en compte cette caractéristique. Le paiement sans contact ou l’utilisation d’applications permettant de payer directement via son smartphone sont des options pour permettre aux clients d’acheter ce qu’ils veulent, quand ils veulent.

La caractéristique de l’expérience client dans un commerce de proximité, c’est bien souvent qu’elle doit être une non-expérience. Le client doit pouvoir faire ses achats en toute rapidité, et sans même prendre le temps d’y réfléchir. Il s’agit donc bien de mettre en place des outils qui fluidifient le processus d’achat : sélection des produits simplifiée avec une bonne présentation de l’offre, commande en ligne, click and collect, paiement mobile ou via une application.

Enfin, pour s’assurer une place de choix dans le quartier et parmi l’ensemble des commerces de proximité, il est nécessaire de s’approprier Internet. Allant de la localisation, afin de pouvoir trouver la boutique, au site Internet offrant des informations sur les produits et le commerce, en passant par la présence sur les réseaux sociaux pour toucher plus de clients, Internet semble être une étape incontournable pour améliorer sa visibilité.

Commerce de proximité innovation digitale

L’horizon du digital : des perspectives nombreuses et variées

Les outils du digital sont nombreux, et se mettent volontiers au service des petits commerces. Ainsi, chaque commerçant peut choisir la tournure que prendra sa digitalisation, en adoptant des outils personnalisables à souhait.

L’affichage dynamique est un bon moyen d’attirer le client. La vitrine connectée met en valeur la devanture, et informe le client de l’identité de la boutique en un coup d’oeil. Le commerçant peut diffuser des informations 24h/24, 7j/7, à l’usage de ses clients, voire de ses futurs clients. A l’intérieur, c’est le miroir connecté, autre outil de l’affichage dynamique, qui se met au service du client. Il peut être personnalisé pour afficher la météo, le catalogue, voire pour se prendre en photo pour partager sur les réseaux sociaux la tenue que l’on essaie, et ainsi s’adapter à chaque commerce.

Les hologrammes et la réalité augmentée sont également un bon moyen de mettre les produits en valeur, et porter l’intérêt du client sur des produits spécifiques. Les hologrammes peuvent offrir un point de vue nouveau sur un produit, et renouveler l’attention que les clients lui portent. La réalité augmentée, quant à elle, va permettre au client de se projeter avec le produit, qu’il s’agisse d’objets vestimentaires ou d’objets du quotidien.

Les étiquettes RFID et la NFC permettent au client de communiquer avec le produit. Avec un smartphone et l’application du commerce, le client peut retrouver la fiche produit complète, peut comparer des produits entre eux, consulter l’état du stock. On dit souvent des nouvelles générations qu’elles sont nées avec un smartphone entre les mains, pourquoi ne pas exploiter cette caractéristique pour rendre le passage dans un commerce de proximité plus agréable à cet ensemble important d’individus ?

Nombreux sont les outils qui peuvent se mettre au service des petits commerces. Ces derniers ont tout à gagner à se pencher vers la digitalisation, afin d’une part de gagner en visibilité et de fidéliser la clientèle, et d’autre part, pour détruire le mythe de la digitalisation élitiste. Non, les innovations digitales ne sont pas réservées à un certain public; chaque commerce, du plus petit au plus important, peut s’approprier les nouvelles technologies pour rendre sa boutique plus attractive.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *