Publié le Laisser un commentaire

La digitalisation du paiement

Paiement digital NFC

Depuis plusieurs années, le paiement fait partie des préoccupations majeures concernant la digitalisation. Etape inéluctable du parcours client, il a été nécessaire de s’y intéresser afin de le métamorphoser. Aujourd’hui, il reste un des premiers éléments à être choisis pour la digitalisation lorsque les points de vente souhaitent se moderniser.

Le renouvellement des moyens de paiement

Grâce au développement de la NFC, les moyens de paiement ont pu se renouveler, et apporter une touche de nouveauté aux points de vente.
Le « m-banking » ou « mobile banking » s’est démocratisé, et, s’il n’a pas remplacé totalement le traditionnel appareil à carte bancaire, il s’y est au moins associé. Le « m-banking », c’est pouvoir effectuer des opérations bancaires via un smartphone. On peut consulter ses comptes, les gérer via des applications, mais maintenant, on peut aussi payer grâce au smartphone, en le passant simplement près de l’appareil.
De la même manière, on a vu ces dernières années se multiplier les appareils permettant le paiement sans contact. Même technique qu’avec le paiement mobile, on pose sa carte bancaire sur l’appareil équipé de la technologie NFC, et le débit est opéré sur le compte, sans avoir à entrer son code.
Parmi les nouveaux de la digitalisation du paiement, la géolocalisation in-store, qui va permettre au client d’être identifié dans le magasin, ou côté du point de vente. Il aura alors la possibilité de faire ses achats en fonction du lieu où il se trouve, voire à distance, et sera prélevé sur son compte, via son « wallet » sur son smartphone.

Simplicité et fluidité

Plus qu’une simple tendance, la digitalisation du paiement est bel et bien un moyen de rendre le point de vente plus attractif.
Fini le douloureux passage en caisse, où l’on sort sa carte bancaire ou son espèce. Maintenant, le paiement se fait rapidement, (presque) sans s’en rendre compte. La simplicité est le maître mot du paiement digital. Accessible à toutes et tous, il suffit de disposer d’un smartphone équipé de NFC, ou d’une carte bancaire permettant le paiement sans contact, et le tour est joué ! La dématérialisation du paiement est donc vraiment à la portée de tout le monde.
Autre avantage, c’est la fluidité. On ne perd plus de temps à compter sa monnaie ou à entrer son code. C’est utile tant pour le client qui gagne du temps dans son parcours client, que pour l’enseigne elle-même, qui va désacraliser le passage en caisse et va s’assurer une satisfaction client. Et qui dit client satisfait dit client qui revient !
Toutefois, les français sont encore frileux face à ces nouvelles technologies du paiement. En cause, la sécurité de ces moyens de paiement. Si on n’a plus besoin d’entrer un code, alors tout le monde peut utiliser une carte bancaire qui ne serait pas la sienne. Pour lutter contre les risques engendrés, Visa et MasterCard ont adopté le 3D Secure, qui assure aux clients de pouvoir s’identifier lors des paiements en ligne. On peut alors imaginer un système du même ordre, pour éviter toute fraude au paiement mobile ou sans contact.

Paiement digital smartphone tablette

Une myriade de possibilités grâce à la NFC

L’autre avantage de la NFC, c’est qu’elle offre une quantité importante de possibilités. L’horizon du paiement digital semble sans fin.
Lors des JO de Rio, Visa a sorti son prototype de bague connectée. Grâce à la NFC, elle remplace le smartphone ou la carte bancaire, et permet de payer en passant sa main près de l’appareil. Si elle n’a pas annoncé de date de sortie, elle a cependant bien affirmé son désir de moderniser les moyens de paiement, en suggérant que la technologie NFC pourrait être incorporée, dans les années à venir, dans d’autres objets du quotidien, au service du paiement digital.
Autre nouveauté, le One Coin, qui permet de réunir toutes les cartes en une seule, de la carte de débit à la carte de fidélité. Pour le moment disponible seulement dans les pays où le paiement Magstripe est possible, on peut imaginer une démocratisation de ce genre d’outils, qui vont venir révolutionner le paiement in-store.

En se digitalisant, le paiement a su se rendre, sinon attractif, du moins plus agréable. Il est désormais un outil de fidélisation de la clientèle, et son renouvellement est attendu au tournant, avec les innombrables possibilités que la NFC sous-entend.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *