Publié par Laisser un commentaire

La recherche vocale : le commerce conversationnel

recherche vocale commerce conversationnel

Il y a encore quelques années, il était difficile de faire une recherche vocale sans susciter le regard curieux du voisin. Apple a initié la mode avec Siri. Aujourd’hui, Microsoft et Cortana et le célèbre « OK Google » ont banalisé l’utilisation de la voix pour acheter et vendre sur internet. La plupart des interfaces digitales sont équipées de fonctionnalités permettant les requêtes vocales. Plus de la moitié des Français pense que ces nouvelles technologies faciliteront leur quotidien. Qu’implique cette nouvelle pratique et comment bouleverse-t-elle les marchés numériques ?

Reconnaissance vocale : comment ça marche ?

Soutenue par une intelligence artificielle capable d’identifier la voix humaine, la reconnaissance vocale peut saisir la moindre intonation pour apporter les éléments de réponse recherchés. Un individu consultant son smartphone en moyenne 200 à 300 fois par jour, le confort ainsi apporté est loin d’être négligeable. Dans ses formes les plus sophistiquées, la commande vocale peut se traduire par une conversation entièrement digitalisée. Le cabinet Gartner avance même que d’ici 2020, nous discuterons plus avec nos assistants vocaux qu’avec notre partenaire de vie.

Assistants vocaux : une popularité croissante

En 2016, Google a affirmé qu’une recherche sur cinq effectuée sur son moteur de recherche aux Etats-Unis était faite vocalement. Si les Français sont pour l’instant encore attachés à la recherche par clavier, Google Trends souligne un changement dans certaines habitudes, comme le recours à la requête vocale « appeler maman ». Il reste pourtant difficile de connaître avec précision le volume de recherches vocales tant les applications et les dispositifs utilisés diffèrent. Toujours selon Google, près de 800 000 requêtes vocales seraient générées chaque mois en France.

La voix à la place des doigts : quels changements pour les recherches ?

La recherche vocale simplifie autant la vie des internautes que celle des moteurs de recherche. Les premiers lancent des requêtes plus facilement et plus rapidement. Quant aux seconds, ils peuvent compter sur des saisies plus précises. En effet, lorsqu’elles sont dictées plutôt que tapées, les recherches ont tendance à être plus longues. De quelques mots ciblés, on passe ainsi à des phrases complètes. Par conséquent, les codes du référencement largement basés sur les mots clés pourraient bien être amenés à changer avec une incidence directe sur le contenu de la position zéro. De nouveaux algorithmes se chargent déjà d’accompagner cette transition. Par ailleurs, l’orthographe est améliorée puisque l’interface se charge de transcrire le message pour l’utilisateur, malgré certains malentendus encore inévitables. Certains domaines sont plus prisés que d’autres pour la recherche vocale. C’est le cas par exemple des recettes de cuisine qui ont rapidement dû s’adapter aux besoins de praticité des cuisiniers aux mains occupées ou qui ne souhaitent pas salir l’écran de leur smartphone. De même, lorsqu’ils se déplacent et recherchent une adresse, les utilisateurs se tournent plus naturellement vers la transcription vocale pour gagner en efficacité.

Digisound marketing sonore radio musique

Les autres utilisations de la commande vocale

L’intérêt du pilotage vocal ne saurait se réduire à faciliter les recherches ou achats sur internet. De plus en plus, elle sert à contrôler des objets connectés à distance. Aujourd’hui, l’assistant domotique Alexa d’Amazon en est le principal représentant. Il permet de lancer son morceau de musique préféré, éteindre une lumière, changer de chaîne, ouvrir les volets ou encore ajouter un rendez-vous à son agenda. Digilor a décidé de suivre cette même voie. Digisound est une solution de marketing sonore qui se présente sous la forme d’un boîtier made in France. Il permet de diffuser de la musique pour améliorer l’expérience de ses visiteurs et consommateurs. Cette solution repose sur une interface de gestion en ligne et une base de données composée de plus de 30 000 chansons. Création de playlists, synchronisation de boîtiers à travers le monde et programmation d’horaires de diffusion font partie des nombreux services proposés. Enfin, citons une dernière innovation : les bornes interactives avec casque audio. Le casque audio sécurisé Antivandal résiste autant au vol qu’à l’usure. Parfait pour immerger ses visiteurs dans un autre univers, il peut s’utiliser dans les endroits très fréquentés.

L’un des grands intérêts du digital est de faciliter le quotidien de ses utilisateurs. Le tactile a d’abord remplacé les claviers traditionnels et aujourd’hui, c’est au tour de la commande vocale de prendre le relai. Véritable révolution numérique, le commerce conversationnel n’a pas fini de faire entendre sa voix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *