Publié par Laisser un commentaire

L’accueil numérique en office de tourisme

hôtesses accueil office de tourisme avec table tactile améliorer l'expérience visiteur

Souvent surmenés dans les périodes de vacances, les offices de tourisme peuvent rapidement ne plus être en mesure d’offrir un accueil digne de ce nom à tous les usagers.ères. Pour faire face à l’affluence de touristes, au manque de personnel, ou tout simplement pour proposer un accueil différent et ludique, les offices de tourisme ont désormais l’opportunité de mettre en place un « accueil numérique », afin de présenter, de manière innovante, les atouts de leur ville ou de leur région.

Les avantages de l’accueil numérique

L’avènement des technologies de l’information et de la communication, les fameuses « TIC », a annoncé une transformation de l’accueil sous toutes ses formes, et cela comporte de nombreux avantages non négligeables.

D’une part, l’accueil numérique offre une plus grande autonomie aux touristes. Placer des bornes interactives permet aux touristes de faire eux-mêmes leurs recherches, en autonomie, afin qu’ils puissent prendre le temps de bien cibler leurs besoins et leurs attentes en termes de visites.

D’autre part, les touristes ont désormais complètement la main sur ce qu’ils choisissent de conserver, notamment en ce qui concerne les dépliants. Peu écologiques et généralement encombrants, ils sont souvent l’outil préféré des offices de tourisme. Grâce aux TIC, c’est maintenant aux touristes de choisir ce qu’ils veulent avoir en version papier, mais il peuvent également, grâce à des QR Codes, sur la borne par exemple, et via une application mobile, télécharger les dépliants et les informations directement sur leur smartphone.

Au-delà de la relation touristes-office, les TIC permettent une meilleure communication entre l’office de tourisme lui-même et les acteurs du tourisme du territoire en question. Grâce à ces outils digitaux, il est plus simple de partager du contenu, comme des informations, des cartes, mais aussi des statistiques afin d’être en mesure de mieux cibler les touristes qui pourraient être intéressés par tel ou tel évènement.

Mettre en place une stratégie efficace

Afin que les TIC fonctionnent de manière optimale au sein des offices, et qu’ils ne soient pas juste là pour décorer, il est nécessaire de mettre en place une stratégie pertinente en termes d’équipement.

Un des points sur lesquels il faut insister est le fait que les dispositifs digitaux en office de tourisme ne viennent pas effacer la relation entre les touristes et les agents de l’office de tourisme. Au contraire, les TIC sont là pour compléter et améliorer cette relation.

Une des idées de développement d’un accueil numérique, c’est l’installation sur ou entre les murs de l’office. Tout l’espace de l’office de tourisme est propice à la mise en place d’outils, si tant est qu’ils soient bien choisis. Il faut toujours garder à l’esprit que les outils sont là pour ajouter du confort et de la modernité, et ne doivent pas encombrer l’espace. De fait, il vaut mieux combiner des dispositifs sur les murs (comme des écrans), et d’autre, « entre » les murs (comme des tables tactiles), pour mieux exploiter l’espace de l’office.

Choisir les bons outils

En termes d’équipements et d’outils, et justement pour ne pas encombrer les offices, il faut choisir les dispositifs les mieux adaptés au type d’endroit et de clientèle.

Les principaux outils pour l’accueil numérique sont des dispositifs tactiles. Les bornes ou totems interactifs sont particulièrement pertinents dans le sens où ils sont simples d’utilisation, les touristes peuvent à la fois utiliser une application installée par l’office et naviguer sur les sites de tourisme pour compléter leurs recherches.

Les vitrines interactives, de même que les écrans, peuvent diffuser du contenu en haute qualité et servent à interpeller les touristes de l’intérieur ou de l’extérieur de l’office de tourisme, afin d’aviver leur curiosité sur des visites ou des événements ponctuels se déroulant dans la région.

Enfin, les tablettes et tables numériques sont très intéressantes pour proposer une expérience en immersion, avec des cartes interactives par exemple. Les touristes peuvent plus amplement naviguer entre les informations, scanner des QR Code pour les dépliants, voire soumettre des commentaires à destination de l’office pour savoir ce qui les intéresse le plus.

Avec le développement des TIC au service de l’accueil numérique, les offices de tourisme ont un bel avenir devant eux. Ils peuvent proposer une toute nouvelle approche du tourisme, beaucoup moins figée, plus digitale, interactive et qui soit à l’image des touristes. Quoi de mieux qu’un peu de modernité pour donner un coup de fouet à ces espaces traditionnels du tourisme ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *