Publié par

Les dispositifs tactiles, outils puissants de Wait Marketing

Dispositif interactif tactile wait marketing

Le Wait Marketing, rentabilisation du temps d’attente des clients

Le Wait Marketing consiste à transmettre des messages informatifs ou publicitaires à des clients, patients ou consommateurs, lorsque ceux-ci sont en attente. Ces situations sont nombreuses : arrêts de bus, de métro ou de taxi ; salles d’attente ; files de supermarché, attentes téléphoniques… Autant de moments où l’attention du consommateur n’est pas nécessairement sollicitée et qui constituent donc des fenêtres opportunes pour distiller des messages sans paraître intrusif. En adaptant le support de communication à son contexte, on occupe et rentabilise le temps d’attente des personnes : une communication ciblée peut ainsi passer par des services vocaux interactifs, des affiches, des bannières pendant le chargement d’une page web, des spots publicitaires, ou encore des dispositifs tactiles. Ces derniers apportent au wait marketing une dimension ludique, interactive et pratique qui renforce son efficacité.

Côté client : une publicité proposée sans être imposée, qui rend l’attente utile

Les consommateurs occidentaux se méfient de plus en plus de l’intrusion des marques dans leur vie personnelle et de la sur-sollicitation publicitaire. Le wait-marketing, en s’appuyant sur des supports digitaux, peut apporter une solution à ce problème : les messages publicitaires sont bien présents dans les espaces d’attente, mais n’interagissent avec le consommateur qu’à l’initiative de ce dernier. Ainsi, Digilor peut produire des panneaux tactiles à installer aux arrêts de bus et diffusant des publicités sous forme de jeux interactifs. Digilor peut également installer des écrans ou des bornes tactiles dans les salles d’attentes des praticiens médicaux afin de transmettre des informations ou d’engager les patients à participer à des quiz interactifs sur la santé. Enfin, des applications mobiles peuvent être liées à des affiches publicitaires par des QR codes : le consommateur ou le patient peut alors les télécharger s’il le souhaite, et remplir son temps d’attente grâce à ces technologies. Ce dernier filon est particulièrement intéressant à exploiter, les smartphones étant très souvent utilisés en situation d’attente. Cela présente un avantage pour les professionnels ne souhaitant pas installer d’écrans dans leurs locaux.
Dans tous les cas la combinaison du web marketing et des technologies tactiles permet au client d’être autonome face à la publicité ; et dès lors qu’il la choisit, il y sera plus réceptif.

Borne tactile multitouch Wait Marketing

Côté professionnel : des messages mieux transmis et poussant plus facilement à la consommation

C’est cette réceptivité accrue qui bénéficie le plus aux professionnels. En effet, des études ont démontré que les situations d’attente accroissaient la perception et la mémorisation des messages distillés – notamment lorsque les consommateurs ne sont pas chez eux. Le digital augmente encore cette disponibilité perceptive : une étude a démontré qu’une campagne diffusée par diaporamas et vidéos était plus efficace que son équivalent en affiches.
L’aspect ludique des publicités diffusées par la technologie tactile profite également aux annonceurs : perçues comme des divertissements et non comme des agressions publicitaires, elles incitent plus facilement mais aussi plus doucement à la consommation. La publicité contextuelle et à la demande crée ainsi un sentiment de convivialité ; certains dispositifs permettent ainsi d’acheter directement via le support publicitaire même. Ainsi, des bornes tactiles présentant les programmations de cinéma, les bandes-annonces et les localisations de salles proposent aussi d’acheter des e-billets.

Table tactile gestion attente magasin connecté

Les opportunités du digital : une technologie exploitable dans tous les contextes

Si le wait marketing est déjà présent aux caisses des supermarchés et dans les salles d’attentes, les technologies numériques l’appellent à se développer dans d’autres contextes. Ainsi, à l’extérieur ou à l’intérieur des ascenseurs, des écrans tactiles pourraient diffuser des messages publicitaires ou proposer des applications interactives. Dans les taxis – et c’est déjà le cas en Chine – on peut incruster des écrans tactiles dans les repose-tête des fauteuils afin que les passagers puissent naviguer entre différents menus – et pourquoi pas en différentes langues. Le digital pourrait aussi investir les quais des stations de métro ou des gares via des bornes ou panneaux tactiles ; en somme, tout espace où le consommateur attend est potentiellement un vecteur de wait marketing.