Publié par Laisser un commentaire

Les meilleures innovations des offices de tourisme digitalisés

borne tactile mur d'images office de tourisme innovation expérience visiteur

Il peut parfois être compliqué pour les offices de tourisme de franchir le cap de la digitalisation. Il est néanmoins nécessaire de passer au-delà des craintes et des a priori, la transformation digitale de ces espaces étant très pertinente, tant pour les offices eux-mêmes que pour les visiteurs et visiteuses. De nombreux offices de tourisme à travers le monde ont fait le choix du digital, et autant dire qu’ils en sont ravis ! De quoi faire rêver les offices français, et pourquoi pas leur donner des idées.

L’office du tourisme du futur à Dublin

À Dublin, l’office de tourisme a su profiter du côté très attractif du digital, afin de gagner en visibilité, tout en restant dans la sobriété. Chaque dispositif a une fonction particulière, bien définie, qui contribue à rendre la visite interactive, et en faire une expérience immersive. Les outils démontrent leur utilité, en valorisant la ville, et en mettant en avant la culture.

En termes d’outils, l’office de tourisme a opté pour du tout-digital, avec une multitude de dispositifs. L’écran d’affichage dynamique 55 pouces diffuse du contenu sur la ville, afin de donner envie aux passant.e.s de s’y rendre. Également, un mur d’images 4×4 relié à une borne interactive permet aux visiteurs.euses de choisir le contenu à diffuser en grand, afin de les rendre maîtres de l’office quelques instants.

Le mur d’images de l’office de tourisme de Vancouver

L’office de tourisme de Vancouver a opté pour un dispositif particulièrement impressionnant. L’office canadien a fait le choix, pour sa transformation digitale, de s’équiper notamment d’un mur d’images 3×3. Le dispositif projète du contenu en 4K UHD, immergeant directement le visiteur dans la ville et ses nombreux endroits à visiter.

L’affichage dynamique est contrôlé par les gérants de l’office, leur permettant de choisir les différents contenus à diffuser, afin de renouveler les images et vidéos, mais aussi d’être en prise avec l’actualité de la ville. En cas d’évènements, de festivals, d’activités ponctuelles, ces écrans géants peuvent afficher toutes les informations nécessaires pour donner aux visiteurs.euses envie de s’y rendre !

La scénographie digitale à Hong Kong

Pour son office de tourisme, Hong Kong a vu les choses en grand. Un ensemble d’outils digitaux sont mis à la disposition des passant.e.s, qui peuvent avoir l’expérience complète de la ville au bout des doigts. À l’extérieur, une vitrine interactive attire le regard des passant.e.s, avec un film projeté en grand format.

À l’intérieur, un mur d’images 2×2, 55 pouces, ultra fin, propose des vues imprenables de la ville, donnant envie de tout visiter, de tout voir. Et pour encore plus d’interactivité, des tables tactiles 32 pouces sur-mesure sont mises à disposition des touristes, afin qu’ils puissent naviguer entre les divers lieux culturels et historiques de la ville, pour mieux préparer ses visites.

Belfast et sa phygitalisation

L’office de tourisme de Belfast a fait le choix d’une phygitalisation. Afin de ne pas frustrer les touristes qui ne seraient pas à l’aise avec le digital, mais pour contenter celles et ceux qui, au contraire, sont très attirés par les dispositifs digitaux, l’office de tourisme a réussi à allier digital et physique, en réalisant une phygitalisation réussie.

Les écrans tactiles cohabitent avec les dépliants papier. Ces écrans permettent d’interagir avec l’office et de regarder des vidéos de présentation des activités proposées et des visites à réaliser, afin de donner un meilleur aperçu des choses à faire, et les touristes peuvent toujours prendre des dépliants pour plus tard !

Le point information touristique de Rotterdam

Rotterdam a innové pour son office de tourisme, en créant un point information particulièrement original. Une maquette géante de la ville est mise à la disposition des touristes. Elle représente la ville vue d’en haut, et les touristes peuvent sélectionner, grâce à une borne tactile, les monuments et lieux de leur choix.

Ces endroits s’affichent alors en surbrillance sur la maquette, et la borne affiche toutes les informations sur ledit monument ou lieu : histoire, patrimoine, adresse. Les touristes (et les riverain.e.s !) peuvent alors devenir incollables sur la ville, et être parés à la visite.

Certains milieux semblent plus difficiles à digitaliser que d’autres. Les espaces dits traditionnels notamment redoutent souvent l’arrivée du digital. Loin de dénaturer ces endroits, le digital va sublimer leur identité, en les modernisent et en les rendant encore plus attractifs. C’est notamment le cas des offices de tourisme, qui, depuis quelques années, souffrent d’une baisse de fréquentation, au profit des sites internet en tous genres. Le digital en office de tourisme, comme le prouvent ces offices de tourisme et leur brillante digitalisation, est une plus-value, et permet d’exprimer la créativité des offices.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *