Publié par Laisser un commentaire

Numériser les collections en Bibliothèques

Numériser les collections en Bibliothèques

De nos jours, le digital bouleverse bien des secteurs d’activité dans notre société et bien des habitudes. En ce sens, le numérique se positionne aujourd’hui comme un outil de choix pour révolutionner le secteur de la culture. En effet, grâce à divers dispositifs digitaux interactifs, il est possible d’appréhender la culture d’une nouvelle façon pour générer des opportunités à la fois différentes, plus riches et davantage mobiles.

C’est dans ce contexte que la numérisation des collections en bibliothèques se généralise et s’intensifie. Alors quels avantages à numériser les manuscrits des bibliothèques ? Quelles solutions digitales adopter pour conduire ce changement ?

Une digitalisation croissante des bibliothèques

Face au développement rapide du numérique dans tous les aspects de notre vie, il est parfaitement logique que nous retrouvions cette même tendance au sein de la culture. C’est pour cela que de plus en plus de bibliothèques se digitalisent en proposant aux usagers divers supports digitaux (tablettes tactiles, ordinateurs, bornes digitales, etc.) et de nouveaux outils et logiciels pour redonner un second souffle à la culture (applications mobiles, liseuses sur supports tactiles, internet wifi, etc.).

Au sein de ces bibliothèques modernes, la démarche de numérisation des collections a été amorcée afin d’élargir les opportunités pour visualiser les ressources proposées. Depuis 2010, le Ministère de la Culture et de la Communication encourage la numérisation des ouvrages grâce à un contrat digital spécifiquement élaboré pour faciliter le déploiement des offres des médiathèques et des bibliothèques. La Direction Générale des Médias et des Industries Culturelles indique par ailleurs que l’arrivée du digital dans les bibliothèques permet d’attirer un public jeune en permanence et de maintenir ainsi le taux de fréquentation. Avec le numérique, la bibliothèque continue d’être un lieu culturel mais devient surtout un lieu de rencontre plus attrayant et ouvert sur le monde.

Pourquoi numériser les collections en bibliothèques ?

Numériser les ouvrages dans les lieux culturels comme les médiathèques et les bibliothèques offre de nombreuses perspectives. Cela permet de renouveler l’intérêt des usagers, d’attirer de nouveaux publics, de conserver des documents anciens, mais aussi de partager les ressources numérisées. La numérisation des collections en bibliothèques inclut forcément la mise en œuvre de supports digitaux au service des utilisateurs. Ces supports interactifs sont de véritables alliés pour rendre plus attractif le domaine de la culture.

  • Ils permettent d’enrichir le dialogue avec les visiteurs grâce aux bornes digitales et aux tablettes tactiles. Cela peut prendre différentes formes. On peut par exemple permettre aux usagers de commenter les œuvres, proposer un agenda interactif pour s’inscrire aux événements de la bibliothèque ou encore informer sur l’arrivée de nouvelles collections.
  • Ils favorisent le partage des expériences de lecture via les bornes et totems tactiles, notamment par la possibilité de faire le lien avec les réseaux sociaux pour démocratiser la lecture.
  • Ils modernisent l’établissement grâce à l’affichage dynamique et les applications tactiles.
  • Ils facilitent la recherche des livres via un système d’archivage et de tri numérique.

La Bibliothèque Nationale de France est la référence parfaite en matière de numérisation et de mise en place de supports digitaux interactifs. Depuis sa digitalisation, beaucoup d’autres ont suivi son exemple.

Installer des bornes et des totems dans les bibliothèques

Pour rendre les visiteurs plus autonomes et maintenir leur intérêt à venir passer du temps à la bibliothèque, l’idéal est de s’équiper de bornes, de totems et d’affichages dynamiques fonctionnant avec des applications adaptées au secteur de la culture. La borne à écran tactile a l’avantage d’offrir de nombreuses fonctions, comme par exemple rechercher des ouvrages, consulter leur disponibilités, connaître leur emplacement. Mais on peut également installer une borne tablette pour y inclure un plan interactif d’orientation, ou bien proposer des jeux et des quiz interactifs par exemple.

La digitalisation des lieux culturels et par la même occasion des bibliothèques n’est plus à prouver. Aujourd’hui, plus de 70 % des bibliothèques municipales disposent d’un site web et 69 % d’entre-elles proposent un catalogue en ligne. Par ailleurs, plus de 40 % des bibliothèques municipales proposent désormais des ressources numériques.

De plus en plus de bibliothèques suivent l’exemple de la BNF en numérisant les collections et en s’équipant de supports digitaux innovants pour maintenir l’intérêt des usagers et réduire les coûts. Avec l’arrivée des bornes, des totems et des nouvelles applications tactiles, on peut réellement s’attendre à de vrais changements dans le domaine culturel au cours des prochaines années.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *