Publié par Laisser un commentaire

Les points de vente cosmétiques se réinventent avec le numérique

bar à tablettes tactiles écrans d'affichage dynamique point de vente cosmétique

Qu’il s’agisse de boutiques de cosmétiques, de salons de coiffure, ou encore de salons de beauté, les points de vente cosmétiques sont aujourd’hui en train de vivre un tournant en termes d’organisation de la boutique. Les solutions numériques révolutionnent les points de vente de l’univers de la beauté et des cosmétiques, en proposant une nouvelle manière de voir ces boutiques.

La connectivité au service de la clientèle

Grâce à différents dispositifs, les boutiques ont la possibilité de mettre la connectivité au service de la clientèle, afin d’améliorer et de transformer l’expérience client, pour qu’elle soit encore plus personnelle.

Les réseaux sociaux sont un premier pas vers la modernisation de la relation client.  Grâce aux réseaux sociaux, la relation se voit modifiée. Mettre à disposition des client.e.s un service de messagerie permet de créer un contact, en tout temps et à tout moment, entre l’enseigne et la clientèle. Ils peuvent poser des questions, se renseigner, peu importe où ils se trouvent. Des publications régulières sur un mur Facebook, ou des tweets, permettent de rester présents dans l’esprit des client.e.s, et de les fidéliser.

D’autre part, il est intéressant et particulièrement pertinent de permettre aux client.e.s de pouvoir retrouver leurs produits préférés, leur historique d’achats, les produits qu’ils ont envie de tester, en magasin, grâce à leur compte client.e. Et pour ce faire, il faut qu’ils puissent avoir accès à leur compte directement en boutique. En plus de proposer du Wi-Fi gratuit pour permettre aux client.e.s de se connecter sur leur smartphone, il peut être intéressant de mettre en place des outils d’accès au catalogues ou aux comptes client.e.s, via des bornes ou des tables tactiles.

L’interactivité au cœur de l’expérience client

Autre point à ne pas négliger, c’est qu’il faut que les clients se sentent non seulement privilégiés, mais également impliqués dans leur parcours en boutique, du début jusqu’à la fin.

Et un des meilleurs moyens de rendre un point de vente interactif, c’est d’y intégrer des outils tactiles. Ce genre de dispositifs permet de compléter le panel d’outils que les points de vente peuvent mettre à disposition de leurs clients. Les puces NFC, placées sur les produits, permettent aux client.e.s d’obtenir la fiche de renseignements de chaque produit, en le plaçant sur une borne dédiée.

Il est également possible d’installer des tables sensorielles, qui fonctionnent très bien dans les centres de beauté. Elles permettent de consulter des informations détaillées sur les prestations proposées, regarder des vidéos sur les différents produits, ou encore prendre rendez-vous pour un service. C’est un bon levier de communication entre les client.e.s et la marque. Cela apporte une valeur ajoutée à l’enseigne.

Remettre le produit au centre de la boutique grâce à l’affichage digital

Il ne faut cependant pas négliger les produits ou services proposés par la boutique ou le centre. Le digital est là pour sublimer ce qui est offert, et non pas pour le dissimuler au sein du point de vente. Il doit le rendre accessible, pas l’inverse.

Les vitrines connectées sont un bon moyen de réinventer le point de vente. À l’instar du « Flagship Store » mis en place par Marionnaud, ce type de vitrines permet de proposer un aperçu des produits, mais aussi de l’ambiance de la marque, à l’intérieur. Cela permet de booster de manière importante le trafic en magasin.

Et pour avoir une approche complète, il ne pas pas oublier l’intérieur. Sephora a fait le choix d’équiper certaines de ses boutiques d’écrans, en haut des murs, qui diffusent des vidéos présentant les nouveaux produits, les tendances de la saison, ou les thématiques sur lesquelles l’enseigne se penche. Les écrans se transforment alors en véritable conseillers virtuels.

Les boutiques de cosmétiques, et plus généralement tous les points de vente qui touchent à la beauté, ont tout intérêt à se pencher sur la question du digital. Il permet non seulement d’attirer les client.e.s, en modernisant l’ensemble de la boutique, mais il est aussi une bonne manière de transformer le point de vente en lui-même. Les outils déployés se transforment en conseillers virtuels, et remettent à la fois les client.e.s et le produit au cœur de l’expérience.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *