Publié par Laisser un commentaire

La participation collaborative des citoyens dans les mairies grâce au digital

table tactile collaborative mairie dialogue avec citoyens

Grâce au digital, il est possible de mettre en place des dispositifs en mairie, afin de mieux cibler les attentes et les besoins des usagers. S’il est désormais possible de réaliser certaines actions en mairie grâce au digital (accès numérique à certains documents, voter aux référendums d’initiative populaire), on peut également transformer les outils déjà existants, afin de leur donner un coup de jeune, et rendre la mairie plus attrayante.

La « boîte à idées » nouvelle génération

Le digital offre la possibilité de réinventer des dispositifs qui fonctionnent. Dans le cadre de la mairie, la traditionnelle « boîte à idées » est transformée, afin de lui redonner vitalité et intérêt.

Pour savoir exactement ce que les usagers veulent, rien de plus simple : leur demander directement ! Une boite à idées interactive et digitale peut se trouver sous différentes formes, et il convient à chaque municipalité de choisir celle qui lui correspondra le mieux. Tablettes tactiles, bornes digitales, totems, la boite à idées nouvelle génération peut prendre n’importe quelle forme. L’objectif : être attrayante. Bon nombre d’utilisateurs dans des contextes différents vont passer à côté de la traditionnelle boite à idées sans même y faire attention. En revanche, un dispositif tactile va attirer le regard, et va largement inciter le visiteur à soumettre des idées.

Il est également important de rester à l’écoute de ses visiteurs à tout moment. Peut-être n’auront-ils pas le temps de remplir un formulaire à la sortie de leur rendez-vous. Il est donc nécessaire de mettre en place une plateforme qui permette de laisser des commentaires et des idées même en dehors de la mairie. Il est possible par exemple de mettre à disposition des usagers, sur le site de la mairie, un lien direct vers le formulaire de proposition d’idées.

En savoir plus sur la satisfaction des usagers

Autre manière d’enrichir le dialogue, ou de renouer le contact, c’est de proposer aux usagers des mairies de pouvoir aisément donner leur avis, et de mieux cibler leurs besoins.

Il est possible de laisser son avis, de répondre à des sondages et de donner des notations sur des bornes (ou des tablettes) de satisfaction comme dans certaines gares ou magasins par exemple. C’est un système qui a fait ses preuves : les visiteurs sont plus tentés de donner leur avis, surtout quand le dispositif permet de mettre une note ou un commentaire en toute simplicité, et surtout, très rapidement. Mettre une note, choisir un nombre d’étoiles, ou sélectionner un smiley : rien de plus rapide et de plus facile.

Il est également à la portée des mairies d’envoyer un mail automatique à chaque visiteur après un rendez-vous, afin de lui faire remplir un sondage sur la qualité de son échange. Il peut alors prendre le temps de donner son avis de manière détaillée sur l’expérience qu’il a eue, et il peut le faire au moment qui l’arrange, depuis n’importe quelle plateforme avec une connexion internet : ordinateur, tablette, ou même smartphone.

La connectivité, ou comment remettre les citoyens au cœur de l’action

Un autre moyen de redonner sa place au citoyen en mairie, et de lui donner envie de s’investir dans la vie municipale : la connectivité en mairie.

Cette dernière permet aux usagers d’être tenus au courant des événements, des moments où ils peuvent échanger avec les élus, en allant des réunions d’information participative aux conférences ouvertes. Elle peut se mettre en oeuvre sous la forme d’une newsletter, que les usagers recevront tous les mois ou toutes les semaines par courriel. De cette manière, on crée un automatisme, tout en tenant le citoyen au courant de tout ce qui va se dérouler.

Le système de géolocalisation peut également être pertinent. Lorsqu’il passe près de la mairie, l’usager va recevoir des notifications sur ce qu’il s’y passe, s’il y a des activités qui s’y déroulent. De nombreux espaces ont montré l’efficacité de l’utilisation de la géolocalisation. C’est un outil différent, qui peut surprendre au début, mais qui permet de remettre la mairie (et le visiteur) au cœur de l’action !

Pour enrichir le dialogue avec les citoyens, le digital peut aider à la mise en place de la participation collaborative. Les outils sont nombreux, et permettent de mieux cibler les besoins des usagers, ce qu’ils attendent de leur expérience en mairie, mais aussi et surtout de les remettre au cœur de l’action. Ils se sentent plus investis, plus au courant de ce qu’il se passe, et donc plus à même de participer. En somme, le digital permet de rendre la mairie plus attrayante, et plus connectée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *