Posted on Laisser un commentaire

La borne tactile image de modernité du service public

borne tactile accueil mairie pour moderniser service public

C’est un fait, le service public, en France, a une très mauvaise image. Austère, lent, peu agréable. Rares sont celles ou ceux qui s’y aventurent par plaisir. Pour changer cette image profondément négative de ce qui peut ressembler à une sorte de jungle, le digital semble être une bonne manière de moderniser le service public. La borne tactile notamment va permettre de renouveler l’image traditionnelle de la mairie, en apportant de l’innovation et de la modernité.

Une nouvelle approche de la mairie

La borne tactile est un outil facile à la fois à l’installation, à la prise en main, et à l’utilisation. De ce fait, c’est le parfait dispositif pour les mairies, et le service public en général, puisqu’elles sont accessibles à tout.e.s

Introduire le digital dans la mairie, à travers un outil simple d’utilisation, c’est offrir aux visiteurs.uses un outil d’accès au web, un canal à utilisation gratuite pour avoir accès à internet. On ne le dira jamais assez, lorsqu’il s’agit du service public, et notamment de la mairie, il est nécessaire de fournir aux individus un endroit où ils peuvent avoir accès à internet.

En effet, au-delà du fait que, sur place, ils peuvent consulter les démarches et documents nécessaires, afin de mieux préparer leur rendez-vous, tout le monde n’a pas nécessairement internet chez elle ou chez lui. Il est important de se rapprocher de toutes et tous les citoyen.ne.s, et de leur permettre, en toutes circonstances, de se renseigner sur les procédures légales, sur ce dont ils peuvent avoir besoin. La borne tactile en mairie, c’est insuffler de l’égalité dans le service public.

Aller au-delà de l’image du service public

Au-delà de l’aspect beaucoup plus accessible que donne le tactile à la mairie et, plus généralement, au service public, ce genre de dispositifs change totalement l’image du service public.

Ce dernier a un grand besoin de dépoussiérer son image. Bien entendu, il y a de nombreux problèmes intrinsèques, mais avant tout, il est nécessaire de moderniser l’identité qu’il peut avoir, afin de redonner envie aux françaises et aux français de s’y rendre, qu’ils n’en aient plus peur et qu’ils lui redonnent leur entière confiance.

Moderniser un espace, ou autrement dit le digitaliser, passe par choisir les bons outils, ceux qui seront véritablement utiles, et pas juste là pour « faire joli ». Il est simple de tomber dans la facilité, et de s’inspirer de digitalisations réussies, en pensant qu’elles conviendront à tout autre espace. Or, chaque endroit a ses particularités, et il est nécessaire de bien cibler ses outils.

Pour le service public, les bornes tactiles sont particulièrement bien adaptées du fait qu’elles sont simples à installer, et à utiliser, tant pour les employé.e.s que pour les personnes qui sont amenées à se rendre dans ce lieu.

Enrichir les interactions

L’un des principaux avantages de la technologie tactile via des bornes, c’est qu’elles peuvent être équipées de fonctionnalités multitouch, qui rapprochent les gens entre eux.

La technologie multitouch correspond à un dispositif qui permet aux utilisatrices et utilisateurs de disposer de plusieurs points de contact en même temps sur la même surface. Ainsi, plusieurs personnes peuvent utiliser le même écran, en interaction, ou chacun.e de leur côté.

Le multitouch permet de rassembler les individus, et améliore les interactions, tant entre les passant.e.s eux-mêmes, puisqu’ils peuvent s’entraider une fois à la borne, soit entre le service public et les visiteurs.uses. En effet, ces derniers ont la possibilité d’entrer en contact avec les personnes gérant les administrations, en leur laissant des commentaires sur la qualité du service.

Non seulement le digital permet de moderniser l’image du service public, mais en plus, il permet d’entrer dans un cercle vertueux. Les individus peuvent donner leur avis en toute franchise sur comment améliorer les services, grâce aux bornes, ce qui entraîne des améliorations successives, et une modification générale du service public, dans le bon sens.

Le service public français n’est pas le plus réputé pour son efficacité, sa rapidité, ou encore pour le fait qu’il soit chaleureux. Aujourd’hui, avec l’expansion du digital, il est temps de prendre les choses en main et d’introduire le digital, par le biais de dispositifs simples, dans les mairies et autres espaces du service public, afin d’une part de briser cette image austère, et d’autre part, d’assurer une plus grande efficacité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *